[Topo] Secteur de Seythenex-La Sambuy - Bauges

Petite Sambuy, Banc de la Linguale - Bauges

Vue de la course: <input type="button" value="Voir" style="width:80px;font-size:10px;margin:0px;padding:0px;" onclick="if (this.parentNode.parentNode.getElementsByTagName('div')[1].getElementsByTagName('div')[0].style.display != '') { this.parentNode.parentNode.getElementsByTagName('div')[1].getElementsByTagName('div')[0].style.display = '';this.innerText = ''; this.value = 'Cacher'; } else { this.parentNode.parentNode.getElementsByTagName('div')[1].getElementsByTagName('div')[0].style.display = 'none'; this.value = 'Voir';}">

Dans le banc de la Linguale:

**Départ :
Se rendre à Seythenex, et monter à la station du Varnioz, aussi appelée « La Sambuy ».
Se garer au parking de la station. Il est possible de monter de là en suivant plus ou moins les pistes ou d’attendre l’ouverture pour prendre un forfait montée unique à 5 euros.

**Détails :
Cotation Montée : R
Cotation Descente : 3.3 d’après certains sites, mais je dirais plutôt 3.2 (un 3.2 chamoniard m’avait beaucoup plus impressionné).
Dénivelé : 950m ou 300m (si vous prenez la montée en télésiège).
Temps de parcours : 1/2 à 1 journée.
Altitude de départ : environ 1150m
Altitude sommet : 2107m
Orientation : Nord-Ouest

**Itinéraire :
Rejoindre le sommet du télésiège (en peaux, raquettes, ou télésiège).
De là repérer au Sud-Ouest le petit collu entre la Pointe de la Sambuy et la Petite Sambuy (au centre sur la photo). Il est possible de faire La Petite Sambuy en aller-retour pour s’échauffer.

Une fois au collu, s’engager dans la combe derrière, au plus près de la pente descendant de la pointe de la Sambuy.

Le banc se prend de derrière la falaise de la photo. Ne pas se tromper…
Vue magnifique sur le lac D’annecy pendant toute la descente du Banc.
Suivre le Banc jusqu’à sa sortie, passage d’environ 20m de large entre deux barres à peu près à la même altitude que le chalet de l’Aulp de Seythenex (chalet bien visible du haut).
Possibilité à ce moment là de monter sur la petite Chaurionde (cf topo quelques posts plus bas).
De là, soit traverser vers le chalet pour franchir le ruisseau par le haut (recommandé), soit profiter du bon champ de neige jusqu’au ruisseau et le traverser aussi bien que possible (il n’y a pas toujours de pont de neige et il est impossible de le sauter).
Rentrer au parking par le chemin forestier assez large (attention, ce chemin est très fréquenté en cas de beau temps, car c’est le départ de nombreuses courses).

Risques particuliers :

  • /!\ Accès au haut du banc assez raide et étroit sur une petite dizaine de mètres
  • /!\ Pente quand même un peu raide, et itinéraire un peu sens unique: une fois engagé dedans, le demi-tour est compliqué. Mieux vaut un peu de marge et des conditions suffisamment stables.
  • /!\ A éviter par mauvaise visibilité: hautes falaises à proximité immédiate de l’accès au Banc.

**Commentaires :
Une course magnifique à tous points de vue, mais nécessitant tout de même un niveau suffisant et une neige assez bonne pour être apprécié.

Pourquoi y aller:

  • Paysage époustouflant
  • Abordable en raquette avec la montée aidée par le télésiège

Pourquoi ne pas y aller:

  • Itinéraire tout de même un peu engagé
  • Peut-être plus ambiance freeride station avec marche que véritablement rando

Une sortie là-bas
Une autre par Jinkazama, avec option remontée vers la petite Chaurionde…

Super ton report
La prochaine fois tu nous y emmènera !

Merci Qreuck, instructif… Les choix s’étoffent

Retourner dans ce secteur ne serait pas de refus en effet. Par contre refaire le banc ne sera pas forcément ma priorité (sauf si c’est pour enchainer avec la pointe de Chaurionde), parce que la combe orientée Nord à l’Est de la Pointe de la Sambuy (celle où t’hésitais à aller), elle avait l’air vraiment bonne aussi. Et du coup j’ai aussi la descente par la voie normale à découvrir

Petite Chaurionde, Combe Nord-Ouest - Bauges

Vue de la course: <input type="button" value="Voir" style="width:80px;font-size:10px;margin:0px;padding:0px;" onclick="if (this.parentNode.parentNode.getElementsByTagName('div')[1].getElementsByTagName('div')[0].style.display != '') { this.parentNode.parentNode.getElementsByTagName('div')[1].getElementsByTagName('div')[0].style.display = '';this.innerText = ''; this.value = 'Cacher'; } else { this.parentNode.parentNode.getElementsByTagName('div')[1].getElementsByTagName('div')[0].style.display = 'none'; this.value = 'Voir';}">


**Départ :
Idem petite Sambuy, sauf qu’on ne peut pas monter par le télésiège, à moins de faire le banc de la Linguale avant la Petite Chaurionde

**Détails :
Cotation Montée : PD-
Cotation Descente : 2.3 bien tassé.
Dénivelé : 975m.
Temps de parcours : 1/2 à 1 journée.
Altitude de départ : environ 1150m
Altitude sommet : 2123m
Orientation : Nord-Ouest

**Itinéraire de montée:
Du parking, prendre le chemin large direction « Chalet de l’Aup de Seythenex », et le suivre jusqu’au chalet.
De là remonter vers la petite Chaurionde (le sommet en général bien blanc en face des chalets), soit par l’arête Nord Ouest (probablement en crampons car quelques ressauts bien raide, mais peu exposé et assez peu avalancheux si on reste sur l’arête large), soit par le fond de la combe Nord-Ouest (un peu de traversée au début pour rejoindre le fond de la combe - itinéraire bien plus facile, mais potentiellement avalancheux si manteau mal stabilisé) jusqu’à un col juste sous la pointe de la Sambuy, puis par la crête large et facile jusqu’au sommet.

Remarque: si vous prenez par la combe, il est possible de bifurquer environ 50 à 100m sous les chalets (plus court et permettant d’éviter la traversée depuis les chalets, mais ne permet pas de découvrir la vue sur la pointe de Chaurionde).

**Descente:
Soit rejoindre la combe Nord Ouest, ce qui permet d’enchainer quelques virages faciles avant de se lancer dans la pente, soit descendre plus directement dans l’une des combes secondaires sous le sommet (rester attentif, on ne voit pas bien ce qu’il y a dessous avant de s’engager dans la pente).
Un peu avant les chalets, décider en fonction de l’état de la neige si on veut rejoindre les chalets pour rejoindre le chemin au plus tôt par de belles pentes Est facile, ou passer 50m sous les chalets, ou encore (bien plus technique mais marrant), traverser sous le banc de la linguale et la petite Sambuy à travers une forêt dense pour rejoindre soit la passerelle pas évidente à trouver au-dessus du ruisseau, soit un bon pont de neige plus bas qui permettra de retrouver le chemin après une courte remontée à pied.

Risques particuliers :

  • /!\ Pente de près de 35° sur plus de 300m de dénivelé, risque de glissage très longue par neige dure et possibilité d’avalanche de taille considérable par neige instable.

Matériel :

  • Couteaux probablement utiles et parfois indispensables pour les spliteux
  • Crampons potentiellement bienvenus si envie de monter par l’arête

**Commentaires :
Une course magnifique à tous points de vue. Bellevédère incroyable sur cette partie des Alpes: Lac d’Annecy, Parmelan, Mont-Blanc, Beaufortin (Pierra Menta bien visible), Vanoise (Grande Casse), aiguilles d’Arves…

Pourquoi y aller:

  • Paysage époustouflant
  • Assez fréquenté mais avec beaucoup de place pour faire sa trace à la descente

Pourquoi ne pas y aller:

  • Si neige très dure, longue pente pas évidente à négocier, que ce soit en raquette ou en split avec couteaux

**Période idéale :
Janvier à mi-avril, un jour de beau temps avec neige pas trop béton mais bien stabilisée.