Soulager la jambe arrière

Bonjour,

J’ai un problème récurrent chaque année : j’ai la jambe arrière qui fatigue et finit tétanisée en fin de journée.
Ce phénomène est bien sur amplifié par la poudreuse et le flat.

Musculairement je récupère bien mais le genoux arrière garde une certaine fatigue jusqu’au moment ou malgré la semaine de repos entre chaque session, je sens encore cette fatigue/faiblesse. A ce rythme je pense que début mars cette fatigue se transformera en en douleur, une tendinite.

On m’a conseillé de réduire mon angle arrière (+18-15 actuellement). Mais si je fais ça je vais plus pouvoir rider fakie qui est pour moi un moment de soulagement…
Du coup j’ai besoin de conseils pour régler ce problème (prévention physique, réglages, etc.).

Autres infos en vrac:
1m85 / 75k / boots Ion 44
Burton Custom FlyingV 158w
Stance 62cm / angles +18 - 15
Pratique joueuse et sportive (carve, flat, poudreuse sur bord de piste, de + en + de fakie)
Ride une journée par semaine, niveau moyen (30 jours de pratique à mon actif)

Merci !!

t’as pas besoin d’être en canard pour faire du fakie… c’est juste une question de facilité. sur ma board FR je suis en +24/+6 et j’y arrive quand même, bien sûr moins facilement qu’avec la FS en +18/-9 mais ça suffit à passer de petits 180 (le ride ça va, c’est le flat en recep qui est chaud)
en tout cas tu devrais reposer ton genoux si tu sens que c’est de pire en pire, une tendinite au genoux c’est un des problèmes les plus compliqués à régler
différentes solutions : réduire ton stance, réduire ton angle négatif voir passer en positif, prendre des fixs avec du canting, fais du vélo ou de la piscine la semaine pour muscler tes jambes…

+1 avec Bimbol
perso j’ai résolu le pb avec une board pour le FR (ici la Hovercraft), je suis à -6 derrière car je préfère avoir un peu d’angle négatif pour un meilleur contrôle et +24 à l’avant, tu es déjà + dans le sens de la pente que en +18/-15, tu vrilles moins le genou arrière
et sur une board FR, tu peux prendre appui sur le pied avant sans enfourner, c’est aussi tout l’intérêt, tu te brûles beaucoup moins la jambe arrière
2 boards, je trouve que c’est un bon quiver suffisant (pour ma part), mais faut rider assez souvent pour « rentabiliser » tout ça, sinon tu changes tes angles avant de faire de la peuf, en général on fait assez peu de switch en poudreuse…

Est-ce que tu te maintiens en forme entre les saisons?

Sinon, sur piste, il ne devrait pas y avoir de différence marquée en l’usage des jambes. En poudreuse, ça peut arriver, puisque effectivement, suivant les conditions, on charge beaucoup plus l’arrière. Pour les journées de poudreuse, tu peux ajouter du setback et mettre des angles plus directionnels, ça peut faire une grosse différence par rapport à un réglage symétrique, surtout si tu utilises une twin.

Pour le reste, c’est difficile de te conseiller sans te voir rider. Peut-être que tu as une position un peu trop en arrière de manière générale, peut-être que tu rides juste mais que tu as trop à rattraper musculairement par rapport à ta forme habituelle (je fais des hypothèses au bol.)

Merci pour les conseils.
J’ai une bonne condition physique donc c’est surement mon positionnement qui est pas terrible par un vrillage du genoux vers l’intérieur trop important pour moi.

Mais est-ce que vriller le genoux arrière vers l’intérieur n’est pas justement un défaut de positionnement que je devrais essayer de corriger en lui même indépendamment (ou en plus) d’avoir un angle arrière plus proche de 0° ?

Je me rappelle que la position de base du débutant en snowboard c’est d’avoir un positionnement symétrique. Est on obligé de vriller pour carver par exemple?.

On en parlait sur un autre thread. Je vois le truc comme ça :

Si tu veux rider avec le genou arrière vers l’intérieur, il ne faut pas utiliser un angle arrière négatif.

Si tu veux rider en duckstance, il faut écarter les genoux, et donc en particulier, avoir le genou arrière vers l’extérieur.

Pour la carve « normale », tu peux tout à fait t’en sortir sans rentrer le genou vers l’intérieur.

Tu me rappel le cas de quelqu’un ayant les mêmes symptômes, bonne condition physique et tout et tout mais qui non seulement était raide alors qu’il pensait ne pas l’être, et surtout ne faisait pratiquement que des virages dérapés, mais ce n’est pas la seule cause, pour déclencher ses virages il les faisait partir en force par rotation unique des hanches, je ne te dis pas la fatigue que cela entraîne, donc après quelques modifications (engagement des épaules avant les hanches par exemple), le ride était beaucoup beaucoup plus fluide et la tension/fatigue musculaire et articulaire se sont amoindri, très amoindri…

Je suis assez d’accord avec le dernier post de Lucc. Et aussi d’une certaine maniere avec shagya, sauf que je pense que la rotation des epaules n’a pas besoin d’etre prononcee si tu utilises la carre pour tourner sur des appuis equilibres sur deux pieds… Et bien sur sans rentrer le genou arriere, ce qui de toute facon est contre-productif avec un angle a -15!

Merci à tous pour vos conseils!
Mon genoux va déjà un peu mieux grâce au combo squat-étirements-glace.
Ce week end je réduirais un peu l’angle arrière et ferais bien attention à mon positionnement avec un genoux arrière sorti.

Sinon un petit truc tout con, prends les tires fesse en switch, enfin quoique peut être que dans ton cas ça ne changera rien mais tu pers rien à essayer. Perso je le fais pour changer les contraintes ça soulage parfois.

Par contre faut accepter de se prendre des boîtes « comme un débutant » au début… ça peut faire mal à ta fierté ^^

T’as raison, je me mets déjà en switch assez souvent pour soulager, et les boites de débutant, j’aime ça

essaye de réduire aussi le stance, ça peut pas mal soulager la genoux qui sera moins sollicité.

me semble que tu as un gros stance. je suis dans les 55/57 pour 1m83.

certes le stance c’est une question de goût mais après le corps n’aime pas forcément nos goûts non plus

J’ai eu un peu pareil, mais pas pour les mêmes raisons. J’ai forcé en course à pied comme si j’étais affûté, or je l’étais pas… Résultats, mal au genou droit (mon genou arrière) pour attaquer la saison, visiblement c’était vers le tendon en bas des quadris.

Un peu la flemme de toucher à mes angles, mais j’ai tester une planche un peu plus courte que l’autre, et ça se répercutait sur le stance. Avec 2-3cm en moins, ça changeait tout.
Sinon, en gardant le gros stance, et en se forçant à se baisser, le genou doit sans doute travailler de façon un peu plus naturelle. En tout cas comme ça, j’ai pas eu mal de la journée. Donc mettre un peu plus d’angle sur tes spoilers, ça doit aider. Forcément, ça doit travailler d’autres parties du muscle, mais au moins ça laisse le genou tranquille.

Voila voila, rien de scientifique, mais si ça marche pour moi, ça te fait toujours des pistes à tester.

de toute façons il est clair que le réglage du stance est un réglage qui doit se faire précisément et qui est souvent négligé au profit du réglage du centrage latéral de la boot… La modification du stance doit se faire cm par cm jusqu’à trouver le réglage optimal… et pas par 4 ou 8cm !!! quand j’ai commencé le snowboard, j’ai ridé avec 46,5cm de stance… quand je ne progressais plus et que j’avais du mal à carver (car le niveau augmentait et la vitesse aussi) j’ai commencé à me poser des questions sur mon stance et je l’ai augmenté jusqu’à 49cm (sur les conseils d’autres snowboarders ainsi que des essais)… Le changement fut radical…pour 2,5cm……

En outre, il est pour moi évident que rider avec une position de base où les épaules sont parallèles à la planche n’est pas ce qui est de plus naturel (aussi bien pour les épaules que pour les genoux) car rien que pour aller tout droit, il faut regarder… où l’on va tout en maintenant les épaules perpendiculaires à la trajectoire…. pas facile à bien réaliser…
L’idéal pour bien se mettre dans la position de base est de se mettre en « égyptien » pour bien bloquer le corps dans cette position…. et à se moment là tu te rends compte que tourner la tête à 90° ou plus n’est pas une chose si facile que ça en à l’air

Quant au ride en fakie, pas besoin d’être en canard pour en faire… pour faire une marche arrière en bagnole on n’a pas besoin d’un poste de conduite réversible… même si cela rendrait la chose plus facile…

heureusement, il y a qu’une seule vitesse en marche arrière sur les voitures

Tout à fait. Moi je fous au max et basta. Hahaha. (Oh oui, battez-moi !)

En même temps, je comprends pas pourquoi certains cherchent à avoir les mêmes sensations/réglages sur leur différents snow, wake, skate et autre… Je préfère avoir pleins de réglages, pleins de pratiques, et utiliser pleins de techniques différentes. Ça évite de se lasser et, pour en revenir au sujet , ça doit éviter des douleurs. ^^

Cette information était utile, merci!

Un jour de grosse poudreuse je ridai avec je ne sais plus qui, peut être du forum, qui avait mal aussi à la jambe arrière et qui galérait dans la poudre, je lui ai conseillé de reculer un peu sa fix arrière, ça a été magique pour lui. En effet dans la poudre on a tendance à se mettre bcp sur l’arrière afin de bien faire sortir la nose de la neige donc obligé de reculer le centre de gravité sur la jambe arrière, la fait de reculer la fix demande moins d’effort sur cette jambe et donc naturellement le poids est décalé du centre vers l’arrière et le nose sort mieux de l’épaisse couche de fraîche dont on rêve tous.

Après pour faire du flat et autres pratiques de snow, les réglages différent, si on va par là le matériel aussi donc si on n’a qu’une board il faut lui faire soit un réglage adapté aux conditions le matin, soit essayer de trouver un compromis. Mais qui dit compromis, dit sacrifices…