Powdersurfing

Salut à tous,

On m’a signalé ça : grassroots

Qui a déjà essayé ?

A première vue ça a l’air assez sympa. Du surf sans fixations… ça peut le faire.

Des gens qui pourraient en parler ?

J’ai pas essayé à proprement parler mais comme tous les gamins (et je dis bien tous) qui faisaient du surf l’été et habitaient dans un coin où il neige parfois, j’ai remplacé avantageusement la luge par un plateau de skateboard démonté lorsqu’il y avait de la neige sur la colline du coin vers la fin des années 80/début 90.
En fait, je crois même que c’est plus ou moins comme ça que le snowboard à commencé bien avant que je sois en age de tenir debout.
C’est clair qu’avec un shape pas conçu pour, tu luttes un peu pour imposer une trajectoire et tu oublies complètement l’idée même de faire des tricks. Là apparement ils ont travaillé pas mal sur le shape et le cambre. Du coup c’est peut-être vraiment exploitable. Mais je ne m’attends pas à ce que ça me donne envie de prendre ça plutôt qu’un vrai snow pour une rando, même en super neige.

C’est clair ! Ou même faire du surf (du snow) en mettant les pieds entre les fix. On a tous plus ou moins fait ce genre de trucs. Mais là ça m’a l’air différent. Ils ont l’air d’avoir bien pensé le truc et ça peut être franchement pas mal.
Pour les premiers snow, c’était des planches de surf de mer avec des fix bricolées (faites quelques arrêts sur image en regardant Apocalypse Snow, vous allez halluciner de voir que les bords de la planche sont ronds et qu’il n’y a pas de carre). Personnellement (oui, je sais, ça fait vieux con et il faudrait d’ailleurs ouvrir un topic du genre « qu’est ce qui vous a donné envie de faire du snow »), ça m’avait fasciné à l’époque. Un type qui faisait du surf sur de la neige, c’était une première ! Et puis après on s’est bricolé nos premières planches nous même (en 84, 85, qqch comme ça) et puis les premières planches de surf (snow) sont venues des Etats Unis, et puis… et puis…

Bon, bref, on est pas là pour jouer les vieux cons (aucun commentaire, merci…) mais franchement, moi, ce truc m’a l’air bien cool.

alors, quelqu’un qui connait quelqu’un qui a essayé ???

ce truc de powdersurfing, ça m’a l’air bien joueur… ça donne envie

J’ai essayé, mais pas le matériel de chez Grassroots.

Ca marche pas mal, mais faut de la poudreuse. Et quand y’a de la poudreuse, c’est difficile de se motiver à aller faire ça

Retour aux sources …
A présent ils appellent ça le « Noboard » ! Plusieurs forum y sont dédiés.

Noboard c’est plutôt de faire du snowboard sans fixation avec des snowboards classiques. Mais c’est clair que ça se recoupe avec ce qui est powder skate / powder surf.

Ouais, bien sur…

Mais question sensation, c’est comment ?

Et question technique, c’est différent du snow ? Pour les appuis, doit y avoir des spécificités, non ?

Tu peux aussi regarder certaines vidéo Absynthe. Wolle Nyvelt y a quelques séquences avec des boards custom qu’il a faite avec l’appui de son sponsor board (Salomon). Je crois qu’il a aujourd’hui une marque (me rappelle plus laquelle) qui est plus ou moins indépendante.
J’avais vu une de ces part et c’est impressionant ce qu’il arrive à faire (au point qu’un photographe a dit dans une interview avoir ridé en snow et s’être fait vraiment peur sur une face que Wolle avait ridé sans fixes quelques jours avant), mais ça me motive pas vraiment pour essayer moi-même.

En terme de sensation, les virages et la flottaison c’est pas forcément différent.

Ca change beaucoup en terme de technique, parce qu’on ne peut pas « tricher », ni avec les fixs, ni avec les carres.

Du coup en terme de technique, c’est à la fois plus subtil, et à la fois plus brutal. Ca ressemble un peu au surf, en terme d’appui et en terme de « si tu fais pas comme la neige veut, tu tombes ». Y’a aussi le fait que ça s’arrête pas comme un snowboard, du fait de l’absence de carre.

Par contre, à apprendre, c’est très drôle. C’est un grand moment de régression à patauger dans la neige.

cool !!

ça donne bien envie un avis comme ça… réapprendre des bases, cette sensation de repartir à zéro… tu m’intéresse, là. vais peut être me laisser tenter.

ça m’a l’air bien fun, bien joueur. m’excite bien, moi, ce truc là…