Angles/stance

Qui ride avec des angles plus élevés que du +15/-15?
Et question stance, ayant déjà un ratio bien élevé, je me demandais (sans faire le grand écart ), qui ridait avec un gros stance et quels étaient les désavantages?
Merci

C'est quoi plus élevé que +15,-15 ? Moi je suis à +12,+27 c'est plus élevé ?
Sinon gros stance =meilleure stabilité mais tu perds le pop de la planche car tu ne joue plus sur la flexion du noyau.
Ah et puis ça va defoncer tes genoux aussi, :yum:

J’ai oublié de préciser, en duck stance
Je suis assez bien avec mes réglages actuels, mais je sens que ca pourrait être plus confort! Et j’avoue que je n’ai pas la patience de tester :x
Et, oui je pensais aux genoux , mais comme je n’ai jamais de douleurs avec ma position actuelle.
J’aurais plus tendance à vouloir changer mon stance, mais je suis déjà à 52cm me semble (pour 1m55)

J’ai plus beaucoup joué avec mes angles et mon stance récemment mais j’ai deux observations récentes :

  • j’ai eu une différence claire de réactivité (en terme de prise de carre) avec un stance réduit de 4 cm par rapport à mon stance habituel (hésitation au montage) ;
  • sur une autre board, avec un stance un peu plus grand qu’habituellement, mes genoux ont fatigué plus rapidement.

Quand tu dis que tu penses que ça pourrait être plus confort, ça fait référence à quoi?

En théorie, les angles dépendent de l’écartement (+serré => -d’angle et +écarté=>+d’angle). Ca va aussi dépendre de ta manière de rider. Il me semble que les stances extrêmes sont moins mobiles (notamment en ce qui concerne des mouvements distincts de chaque jambe). Les stances très réduits seront moins stables. Un stance étroit permettra de pivoter plus rapidement.

Une des difficultés pour tester ce genre de réglage, au-delà du temps que ça prend, c’est qu’on a pas toujours le même ressenti d’un jour à l’autre, suivant la forme, la neige, le temps, la pratique…

Ben le problème c’est qu’on peut pas savoir pour toi… Faut vraiment tester pour voir, mais globalement, plus tu mets d’angles et plus tu mets de stance.
Le truc c’est que plus tu mets de stance et moins t’es genoux et chevilles sont alignés, du coup, douleurs possible.

Merci pour vos réponses.

@Lucc: Tu as eu plus de réactivité avec un stance plus réduit?(ou moins)
Par plus confort, je veux dire d’avoir à moins forcer sur mes chevilles avec la vitesse et des appuis plus forts. Là je sens que si je me prends une bosse mal amortie, je vais m’imploser la cheville! En ce moment, je ne me sens pas zen sur le verglas (et y’en a gavé…) pourtant d’habitude pas de pb avec cette planche…j’ai fait faire deux fois les carres en une semaine et ca change peu . Je me sens moins en maîtrise !
Sinon, tout à fait d’accord c’est pour ca que je n’ai pas le courage "Une des difficultés pour tester ce genre de réglage, au-delà du temps que ça prend, c’est qu’on a pas touj"ours le même ressenti d’un jour à l’autre, suivant la forme, la neige, le temps, la pratique…
@Tarto: Si, viens tester pour moi . Oui, j’avais déjà ca.

2 choses :

De quelle manière tu es moins zen sur le verglas?
Si tu as fait refaire l’affûtage, peut-être qu’ils n’ont pas adoucis les carrés en spatule et talon ?!

Si tu as un stance plus large, ton pied se retrouve également sur une partie plus large de la planche du coup tu auras moins de réactivité, c’est normal. Et aussi moins de flex de la planche.

52 cm pour 1,55 c’est un peu grand en effet.
prend un tournevis et retire 2 cm (1 insert) de chaque coté ça sera certainement mieux.
ça va te prendre 5 min, allez 10 min.

+1 pour 2cm en moins .
En premier lieu, je ne pense pas que le problème vienne de l’affûtage.
La board c’est la Diva ?
Je me souviens avoir eu ce même problème il y-a quelques années, sans trop savoir pourquoi je me prenais gaufres sur gaufres sur neige bétonnée, cela en devenait frustrant surtout que j’avais quelques années de ride, bon il faut dire que j’avais une board du style zéro tolérance et qui ne s’exprimait qu’avec pas mal de vitesse mais le doute s’installait, perte de confiance, appréhension et toute la panoplie, comme toi j’ai remis en question mes réglages, j’en ai essayé d’autres mais cela n’a rien changé, j’ai donc repris mes bases et me suis appliqué à bien engager avec plus de poids sur la jambe avant chose qu’avec le temps j’avais négligé. En y réfléchissant bien, je pense que ton problème vienne de là car avec du +15°/-15° tu es bien centrée sur tes appuis alors pense à charger un peu plus la jambe avant. Tu peux également changer tes angles genre +18/-9° et constater une légère amélioration.

  • de réactivité avec un stance plus étroit.

C’est pas nécessairement en lien avec la réactivité mentionné en-dessus (par là j’entends que ça réagit plus vite, pas que la carre va tenir avec moins d’effort).

Bon, sur la neige très dure c’est normal que ce soit pourri. Le stance va aider seulement marginalement par rapport à la technique. Là je rejoins Shagya sur le poids sur l’avant. J’ai ridé avec une board bien poncée sur les jibs cette semaine, et pour gagner de la tenue, charger le pied avant aidait beaucoup.

Idem pour les questions d’amorti. Si tu veux économiser tes chevilles, peu importe le matériel, c’est à toi de bien prévoir ta trajectoire (te forcer à regarder plus loin que d’habitude) et de travailler avec les genoux pour l’amorti.

Maintenant, pour ce type de soucis, je miserais plutôt sur un stance élargi (ride plus stable avec une transition plus douce de care à care.) Et pour rebondir sur les réponses précédentes donc, pas de changement vu que tu pars déjà d’un stance large.

La seconde fois, tu as perdu de l’argent à coup sûr. La première fois aussi, peut-être.

(Je dois admettre qu’à la lecture des autres réponses, je me dis que c’est pas simple de se représenter le problème sans te voir rider.)

Je trouves ça pas déconnant de prendre le temps de tester d’autres réglages. Dans mon cas, si je l’avais pas fait sur mon split, j’aurais fini par acheter un autre modèle. Et puis côté prise de tête, crois moi que tester d’autres réglages sur une board conventionnelle, c’est vraiment facile par rapport à tester de nouveaux réglages sur un split.
Mais je crois pas que des généralité style « plus de stabilité » et « plus facile d’exploiter la torsion pour un stance plus large » soient une représentation complète du problème. D’où l’intérêt d’essayer en réel. Les généralités, c’est pas mal pour savoir dans quelle direction tester en priorité, mais il faut de toute façon valider sur neige.

Après le verglas, c’est spécial aussi. Y’a des verglas très durs - même surmontés d’une fine couche de neige - qui nécessitent au moins autant une technique parfaite qu’un bon réglage ou des carres affûtées. Mais si ton problème est essentiellement sur la carre talon, je dirais que c’est pas forcément idiot de regarder aussi du côté de l’inclinaison du spoiler, histoire de donner suffisamment d’angle de carre assez tôt dans le virage pour ne pas déclencher un dérapage irrattrapable.