[WEAR] la technique à pris le pas du le style ?

C’est une intérrogation que je me pose, depuis quelques temps je vois beaucoup de riders s’équiper de plus en plus en wear technique : membrane, windstopper…etc et privilégie la technicité et la résistance du matériaux au style !

j’ai moi-même franchi le cap depuis quelques temps, fini les futes Burton et compagnie ultra large, j’ai opté des ensemble NORTH FACE et schoffel qui de répondait bien plus à ma pratique, mais aussi bien plus efficace !

la combinaison de couche membrane/duvet/thermique reste idéale pour toute la saison, on jour sur les couches et ont n’a jamais froid n’y jamais trop chaud, on resent pas le vent ni l’humidité…ROYAL QUOI !

je suis assez surpris de voir que certains d’entre vous franchisent le cap à s’équiper, North Face, Millet, Mammuth, schoffel, Haglofs et autre !!!

Ben chez WhiteOut, Acg, Burton, Norrona tu as du goretex avec des coupes qui sont plus fat que les « classiques » de l’alpinisme et du ski

En tout cas niveau finition et entretien pour moi il n’y a pas photo je reste goretex… enfin je dis ça mais les fibres recyclées me font de l’oeil (bien qu’elles soient enduis d’un imperméabilisant), surtout l’ensemble de Travis Rice

Eider déchire aussi, j’ai une veste depuis 5 ans-

Cette année, je me suis acheté la veste de candide Thovex ainsi que le pantalon. Je pense que dans certain cas, on peut trés bien avoir la qualité tout en gardant le style, car cette veste possède le system windstopper.

C’est rare les vestes sans windstopper ou équivalent de nos jours. Par contre une membrane comme le goretex à beaucoup de mal à trouver de la concurrence… malheureusement pour nos porte-feuille!!!

J’aurais dit l’inverse perso ?

Tous les riders ou toutes les vidéos que j’ai pu voir dernièrement me font croire que au contraire, les riders s’urbanisent… Pas rare de voir des simple jeans, sweat capuches et T-shirts en coton… même du slim, tu va pas me dire que porter slim est technique ?

J’aurais plus tendance à croire que toutes les marques, et riders on tendance à acheter « vert » : des produits recyclés mais avec des coupes gangsta…

Bref, simplement pour donner mon avis sur le technique (puisque tu donne le tien), je trouve que souvent les personnes qui achetent du « technique » (entre guillemets ) font souvent cet achat histoire de se la raconter du genre : « t’as vu ma nouvelle vest Millet gore tex super windstopper trois couches 30 000, Teflon, Kira-X trop légère ! » Mouais, si c’est juste pour aller faire le beau aux 7 laux avec ta super veste, ça sert pas à grand chose…
Je fait en moyenne entre 60 et 80 sorties par an. Au cours de ces dix dernières années j’ai du me retrouver face à des conditions extrêmes (genre du vent, neige, et un bon -25° on va dire) même pas une dizaine de fois. dans ces conditions là, mon pant Burton 10 000/10 000 XXL faisait déjà bien son boulot à mon sens.

Je comprend l’achat d’une veste technique quand on habite le canada où on se paye des -40° pendant 4 mois et que l’on fait des pratiques extremes du sport comme des ascentions des alpes en backcountry.
Mais hônetement, si c’est juste pour faire le beau au café à 10H en regardant les montagnes avec ses collègues de boulot et dire que le WE dernier il etait à Chamrousse et qu’il s’est gavé grâce à sa super veste technique, mieux vaut garder le vieux pant Burton qui lui avait servi jusqu’ici.

c’est juste un contast ! je ne dit pas avoir raison. C’est l’impression que j’ai quand je ride, quand je monte en station ou quand je lis certain message sur le fofo…

c’est sur que certaines personne achète de la wear technique pour se la raconter, mais je te rassure dans la wear « STYLE » c’est aussi beaucoup pour ça !

Pour ma part le choix d’achat de ce type de veste est du à mon expérience, difficile de cramponner avec une fute large baggy ronin, et pourtant je l’ais déjà fait, mais j’ai eu quelque rustine à mettre ensuite et je me suis surtout fait quelque frayeur, c’est aussi pour avoir la flexibilité de toute les saisons et celle du tout sport, avec le même ensemble je fait de l’alpinime, du snow, du ski, de la rando, du trek…etc et ça ça n’a pas de prix

Salut!
Je mets mon grain de sel.
Pour avoir skier quand j’étais petit avec des combi antédiluviennes, eu chaud, puis froid etc.
Je préfère avoir du « technique » dans mes moyens et surtout correspondant à mes besoins.

Sachant que je ne fais pas d’ascension etc des vêtements 15000/15000 est un grand maximum

Ma priorité est au confort.

Les marques font aussi plus de communication sur l’aspect technique et fait partie de l’armada marketing.
Je pense que ça devient aussi un argument pour se la raconter… mais ce n’est pas lié au Snowboard mais en général (je le vois pour le tennis, et pour le basket)

Je plussoie KoBeWoNe pour les tenues, c’est vrai qu’on voit de tout, du sur-équipé, du tee-shirt fluo (qui ressort bien avec la gueule bleue du type trempé et mort de froid), par contre je te moinssoie pour les conditions. Je peux pas monter en sweat sur les pistes et sans mon sac ou j’ai toujours au moins une paire de gants en + (voire une tite polaire).
La raison est simple, si un télésiège tombe en panne on te garantie l’évacuation sous 3h… Et si t’es coincé à l’ombre même au printemps par beau temps, au dessus de 500m d’alti tu mets pas longtemps à te les peler. Quand c’est pas te vautrer à 2m de la piste à la fermeture et que personne ne te voie.

Donc pour moi, un mec presqu’à poil, même pro, même local, ça tient du bon pinpin.

C’est pas la flemme, mais j’ai pas le temps de chercher : y’a pas un topic sur comment on dois (on devrait) s’habiller et s’équiper pour aller rider ?

Bonne journée!

Javoue, tu les kiffes tes wears quand tu tu retrouve en mode Jean-Claude DUS!!

Mais ce que moi je reproche aux sapes de ville c’est que c’est pas étanche et du coup quand t’es pas un pro rider et que tu te boite la gueule assez souvent, ben t’es trempé, alors t’a froid pi t’es malade!!

Bon topic!

C’est vrai que le style et le technique ont toujours plus ou moins été en rivalité alors que c’est deux domaines différents. Pour ce qui est de l’évolution elle marquée partout, pourquoi des mecs sortent sans dorsale et tape des sauts de 20 mètres alors que d’autres descendent juste des pistes et sont harnachés comme Robocop? Comme Chang les personnes aiment parfois privilégier leur confort plutôt qu’être à fond IN sur les pistes. Certains préfèrent avoir l’air trachos et « j’men bats les reins » et rident toute la journée à tous les sommets en sweat avec peut être une jacket light. Ca dépend! En skate/ roller c’est pareil, tu vois les mecs qui se prennent des pires tôles et jamais ils comprennent qu’un protège tibia ça peut déjà leur éviter 15 points de suture sur un curb…
Bref je pense que c’est à la préférence des gens, la technicité des vêtements évoluant rapidement depuis ces dernières années et les prix qui restent tout de même élevés bien que certaines marques soient abordables, les gens ne vont pas s’en priver. Après on parle de riders, pas des ponfs qui se trémoussent devant une binche après les repas, le snow aussi sec qu’une de vieille et qui à 15h se disent: « bon allez on rentre? »

Parfois, tu as aussi des problème de santé qui font que tu te « harnaches » alors que tu ne tapes pas des tables de 20 m… Moi j’ai le dos tout pourri now à cause de plus de 15 ans de skate, et cette année j’investis dans une dorsale, même si je suis une bille en park, parce que aller 10 fois dans l’année chez l’osthéo, puis prendre 4 mois de rééduc pour le dos, ben ça m’a suffit une fois…
Donc peut-être que j’aurai l’air d’un gros poseur de mes deux, mais je serai plus tranquille, et plus protégé.
Conclusion : parfois on juge un peu trop vite ceux et celles que l’on voit en 1 minute au bar, à la terrasse, au park, sur les pistes, ou plus loin dans la peuf…
Et j’avoue même moi je tombe dans le piège de la critique facile.

A la limite, le plus important c’est d’être bien quand tu rides, non ?

Oui

Hello !

Déjà penser aux noobs du « délire » de la « wear ». Je m’explique.

Etant un bon fondu de glisse en tout genre, mais prenant ça comme un hobby plus qu’un « mode de vie » , je dois admettre que tu remarques plus de tenue loufoques depuis que les sports de glisse (snow/ski fs etc) dits « extremes » se sont médiatisés. J’entends par là que l’arrivée des skis parabo ont donné un nouveau souffle et ouvert les portes au style « urban » qui était légèrement restreint aux monde de la planche à glisser.

Personnelement, et je me répète, j’ai toujours kiffé aller à la neige (pinpin reprezent) et toujours en mode à l’arrache (BBSC power) : appel des potes au dernier moment « t’as pas un fut , t as pas un masque, des gants? ». On l’a tous déjà fait si vous êtes dans la même vision du bazard. Donc oui je le revendique haut et fort je n’ai jamais eu de « STYLE » sur les pistes:) . Privilégiant les bonnes bouffes et apéro à l’achat de vestes et de matos « stylé » ou « technique ».

Après je viens de passer le cap, le complet burton du Zèbre de la montagne (jacket+pant) acheté sur un site US et j’ai trouvé le design « funky », qui correspond à mon état d’esprit, sans me soucier du 1500000 /150000 etc… j’ai juste vu Burton collection 2009 et j’ai tilté sur le design … Après je me suis dit « bon ben c’est du burton ca peut que etre fait pour rider etc » donc j’ai dit banco.

Alors oui c’est ce que vous appelez d’une veste « technique » : y a des poches partout, ventilations aerations, des clips pour accrocher les clefs etc, mais perso je m’en bats les marrons glacés, à mes yeux c’est un fut et une jacket de snow achetés « pas cher » (200€ le tout thx Uncle Sam) et il est stylé à mes yeux.

Pour en revenir aux « pinpins » (genre moi:p) qui ont la full totale matos et qui parlent dans les bars pdt 5h et bien tu les laisses parler et tourner en rond dans leur bocal , j’appelle ça des poissons rouges… Et puis chacun trouve midi à sa porte, si il kiffe son look gangsta ou son slim ou sa wear technique , c’est son kiff.
Il faut pas oublier que même si les marques s’orientent sur du « recycled » etc , ca reste une companie a but lucratif et qu’ils rebondissent juste sur une tendance du moment pour etre « IN ».

Pour résumé je dirais , kiff ta sappe, kiffe ton style et critique pas ton voisin, il est surement content d’etre là et il le montre

pour moi, il n’est pas nécessaire d’avoir de la wear mammuth pour tourner dans la station, jamais eu froid avec des fringues de jeunes. donc je sais pas si il est nécessaire d’investir dans des marques haute montagne. libre à chacun.

après les marques haute montagnes sont plus classic moin flashy tout simplement

T’as pas compris ce que je voulais dire, fallait le prendre dans le sens où justement c’est grave utile de se protéger! Je dis que c’est stupide pour des mecs de taper de jumps de dingue sans protec au risque de finir leur saison, voire leur vie, en fauteuil roulant. Donc OK pou les mecs qui descendent simplement des bleus même harnachés…
Et puis je m’en bats du style des rideux du moment que moi je prends mon pieds sur la blanche. Et même si un mec arrive avec une combi bleue et rose eighty’s style, c’est cool pour lui.

Comme tu le revendiques tu n’es pas un pinpin pour rien: une ensemble technique ne correspond en rien à ce que tu écris au dessus. Ca permet avant tout de rester bien au sec et à bonne température. Acheter de la wear juste parce que c’est beau c’est bien pour te promener sur paris mais la montagne c’est autre chose: si tu prends du 5k uniquement pour squatter le park par jour de grand beau je comprends. Si par contre avec le meme ensemble tu vas bouffer de la poudreuse par un temps pas très accueillant en 1h t’es trempé jusqu’aux os.

Au délà de ça, les membranes technique genre goretex ont un gros avantage pour un gars qui va souvent rider: il suffit de la laver régulierement pour qu’elle reste étanche et respirante, et ça sans ajout de produit imperméabilisant contrairement à tous les autres ensemble moins technique comme du 5k, 10k… Ce qui a pour conséquence que tu rentabiliseras plus ton matos car il restera efficace bien plus longtemps

+1 avec zej’
perso c’est un constat que j’ai fait, quand j’ai commencé le snow j’avais des fringues 1er prix, peu techniques et je me suis vite rendu compte que j’étais assez vite trempé soit à cause du manque de respirabilité (la transpi mal évacuée) soit à cause d’une étanchéité trop faible
en montagne tu changes vite d’altitude donc de températures et de conditions, par exemple en bas il fait bon c’est protégé, t’arrives au sommet ça caille y a un bon vent, donc si t’es trempé t’as + de risques de tomber malade ou déjà de bien sentir le froid
quand j’ai décidé de continuer le snow, j’ai décidé d’investir + dans la sape technique et je ne regrette pas, la différence est nette
du 5K, je trouve ça un peu inutile à moins en effet de chiller au park, si tu veux + de polyvalence passes au 10K et +
ah oui sauf si tu es blond, tu transpireras moins donc un jean suffira

AMEN

profitez du ride et laissez le voisin tranquille.

PS: j’ai une veste et un pant Gore-tex (acheté à -60% ) et j’suis bien dedans…peux importe les condition météo.

Désolé, ouaip j’avais pas compris, ça devait être la faim !

Je trouve juste que ce débat revient souvent ici, les gens finalement se préoccupent beaucoup de la dégaine et du regards des autres. C’est un peu l’effet pervers du snow, un sport encore assez « jeune », et qui donc attire beaucoup de minots de 13-17 ans (âge auquel on a besoin de se trouver en passant parfois par une affirmation de soi par l’apparence).
Waaaaaaaaah j’ai pas fait psycho mais c’est tout comme (et j’ai trouvé ça dans un oeuf choco surprise !!)

Bon, sinon les gars qui rident depuis plus de 10 ans (14 ans pour moi, perso), ben on a connu un certain nombre de modes autour du snow, depuis les combis à couleur à la Killy, en passant par les baggys enfilés par-dessus la salopette (époque « nains à bonnet »), puis le wesh-wesh style bling bling à la JP Walker, et now les punko-hardos en slim qui sourient après s’être éclaté toutes les dents de devant sur un ledge en ville…

Tout ça pour dire que le snow évolue, et les gens qui le pratiquent avec, donc il est normal que certains se tournent vers du matos technique (déjà utilisé par les roublards des sommets depuis 30 ans, hinhinhin ) s’ils passent quasiment les saisons entières là-haut.
Après, certains ne rident que s’il fait pas trop dégueu, et là un 20k-20k n’est pas justifié, surtout au prix que ça coute.
Mais encore une fois, chacun se paye ce qu’il veut et ce dont il a les moyens. C’est aussi grâce aux mecs qui ont des sous et qui s’achètent le tout Burton hyper tech, que l’industrie du snow grossit, et s’affirme, et qu’ont est un peu plus acceptés partout (ce qui n’était pas toujours le cas il y a quelques années, on m’a déjà dit « ah non, dedieu, tu prends par le tire-cul avec cette merde aux pieds, c’est trop dangereux, rgjujjujuju »).

Sur ce,