Stone Snowboard ne sera pas présent au ROST

Bonjour à tous,

Un message pour vous informer que malheureusement Stone Snowboards n’a pas été présent à l’Enjoy the glacier et ne sera pas présent sur le Rock On Snowboard Tour.

Les organisateurs de ces évènements nous ont clairement refusé l’accès & la possibilité de vous faire tester nos planches pour des raisons commerciales !

Notre façon de distribuer en direct pour vous permettre d’accéder a du matériel haut de gamme a des prix bas ne plait pas du tout !

Nous le savions quand nous avons commencé notre aventure (que ça ne plairait pas a tout le monde ) mais pas à ce point là !!!

Nous sommes en train de réfléchir a une nouvelle façon de vous faire tester nos planches, mais nous reviendrons vers vous avec plus d’infos.

Je ne pense pas que nous ferons le déplacement sur ces évènements même pour rider avec vous au milieu des gens du business, a quoi bon s’énerver, a quoi bon se faire du mal, on dérange , on secoue et ça c’est TOP.

N’hésitez pas a nous contacter, à nous écrire, à nous insulter, à nous aimer, on aime ça !

Je comprends pas le refus de la part de Like that pour le ROST… C’est quoi le problème?

peu etre le fait de casser les prix du marché , comme sur tout les commerces c’est mal vu je pensse. ou alors ils etaient à la bourre pour s’inscrire .

C est vrai que une explication plus claire et précise serais pas mal !

La date limite d’inscription pour le ROST était le 9 octobre

Je pense effectivement que certaines marques ont pas apprécié le côté « casser les prix » et ont fait pression sur les orga de l’evenement… Je vois que cela, mais je ne sais rien avec certitudes.

Effectivement on ne aime pas notre façon de vendre en direct, de ne pas utiliser le système traditionnel de distribution via les magasins.

Nous avions rempli les dossiers dans les bonnes dates…

Pour être plus clair, certaines marques, ou plutôt distributeurs de marques, on téléphoné au organisateurs de ces événements en disant
"si Stone snowboards ou quechua sont présents, on ne vient pas"un dirigeant de une de ces boîtes me le à clairement dit comme ça !
Évidemment les organisateurs ne peuvent pas pendre de risques et voir un gros distributeur de plusieurs marques ne pas être présent .

Voilà , on avait juste envie de vous faire tester notre matériel !

pourtant il me semble que Borealis distribue lui-même ses planches et il est présent

c’est dommage en tout cas

Je pense qu’il fait les deux , ou en tout cas les prix restent ceux du marché « classic », donc il ne dérange pas les distributeurs qui ont le monopole

C’est bien dommage cette histoire…

Je confirme, Borealis vends en direct mais aussi en passant par quelques shops et a des prix comparables aux autres marques, hormis quand il fait des soldes.

Je pense effectivement que le « problème » n’est pas le canal de distribution (ou son absence en l’occurence) mais le fait de vouloir casser les prix… Car pour prendre les marques que je connais bien, il y en a effectivement quelques unes qui distribuent aussi en direct et qui sont au ROST (Borealis, Dupraz, Furlan et nous même)

  • Nous avons un canal de distribution : internet , circuit court … tout le monde est d’accord pour acheter ses carottes chez le producteur local , éviter les intermédiaires, c’est ce qu’on fait !! (je le fait aussi pour mes carottes )

  • nous ne cassons pas des prix, nous ne vendons pas une marque connue a prix cassé, nous ne sommes pas des soldeurs, bien au contraire, nous ne solderons pas nos planches, nous ne casserons pas nos prix ! si tu achètes une planche chez nous , l’année prochaine elle sera au même prix … elle ne sera pas bradé dans un autre pays !
    nous avons fixé le prix de nos planches en fonction de nos besoins en terme de com., développement …
    Nos prix ne sont pas cassé ce sont nos prix.

  • les marques suivent les deux modèles de distribution, ne savent pas sur quel pied dancer, double marge en vendant en direct, TOP … pour la marque, pas top pour les shops en général ces marques on pas mal de riders, leaders d’opinions … puisqu’elle peuvent faire de bonnes remises a leurs coureurs (double marge )

juste pour info , j’ai eu 4 , snow, skate, surf shop , perpignan , narbonnes , carcassonnes … pendant plusieurs années, j’ai vendu des A. ,des nitros, burton, santa, sims , avalanche, apo, nidecker, duotone, F2, forum, atlantis, world industrie, capita , imperium ,salomon , rossignol… je pense que je dois en oublier quelques unes !!!
Je pense connaitre un peu le marché mais c’est difficile d’entendre qu’on parle mal quand ça vient de gens que j’ai côtoyé il y a encore peu de temps… des gens qui sont gros, des gens a qui j’ai laissé pendant pas mal de temps un peu d’argent

Quoi qu’il en soit nous sommes encore plus motivé, si on gène c’est qu’on a fait les bons choix, si ce n’était pas le cas on ne parlerais pas de nous !!
On adore ce qu’on fait , on adore nos planches et vivement les premiers retours des gens qui nous ont déjà fait confiance !

Je me suis peut-être un peu mal exprimé en parlant de casser les prix, je complète : casser les prixdu marché**, J’espère bien que vous faites votre beurre avec vos prix de vente, et c’est bien normal , mais faut tout de même reconnaître que vendre un split à 400 euros quand tout le monde le vend au moins 50% plus cher, c’est fouler au pied un nid de frelons (dont je ne fais absolument pas partie).

quant au fait de ne pas brader, de ne pas faire de millesimes, de changements de déco etc etc, tu prêches un convaincu, depuis 2003

et tout à fait d’accord avec toi sur la conclusion. Néanmoins, quand on secoue fort le cocotier,ca fait plein de belles noix de coco à ramasser… mais si on peut éviter d’en prendre une sur le coin de la figure quand ça tombe, c’est quand même plus agréable. en tout cas bonne chance et continuez à -bien- secouer le cocotier

Le modèle de distribution que vous avez choisi, bien entendu ne plait pas du tout au circuit traditionnel.
Dans le kite il commence à y avoir quelques marques qui fonctionnent comme cela.

Certains pour se faire connaitre, organisent une box qui tourne via transporteur avec du matos dedans, ou des planches que se passent les rideurs en organisant la tournée via une mailing list ou une page facebook.
des ambassadeurs, leaders d’opinion qui ont du matos avec une bonne remise qui peuvent faire essayer sur les spots, voir des teams riders locaux avec quelques planches qui ne payent pas le matos qui peuvent faire essayer le matos.

Une marque propose meme, le satisfait ou rembourse sous 1 mois, avec uniquement le back shipping à la charge du client (une 15 d’euros pour renvoyer la board et se faire rembourser si pas satisfait).

à vous de voir, si vous etes sur de votre came, il y des solutions qui existent pour exister autrement que par le réseau tradi et aussi les événements qui vont avec le réseau tradi (ROST et cie).

Oui ce sont des idées sur lesquels nous travaillons … merci en tout cas de mettre tout ça a plat c’est top !
d’ailleurs tu fais quoi cet hiver

Un petit blabla a retrouver sur :

http://www.snowsurf.com/actu-le-mondial-sn…d-enjoy-glacier

la fin est intéressante :

« Nottons juste que nous attendions cet événement pour tester les boards de la dernière petite marque Française, Stone Snowboards, et que malheureusement ils n’ont pas eu le droit d’accéder à l’événement; wtf? y’aurait il du boycot dans ce milieu? belle mentalité, c’est sûr que avec ça on va le sauver notre snowboard, mes chéris… » , par Franky Moissonnier

C’est compliqué, mais potentiellement je pourrais avoir tu temps et etre pas mal sur la neige
Mais pour être honnête je n’ai absolument pas le caractère pour etre LO ou team rider, et faire essayer des bords même en contrepartie d’une planche gratos ou à vil prix.
J’aime rider en mode « poor lonesome cowboy » sans avoir à m’occuper de rien d’autre que de penser à la prochaine piste que je fais ou trouver un rade sympa pour boire un bon chocolat chaud.

Salut à tous,

Je precise que je suis LO pour Lib tech et donc je file un coup de main sur les tests pour le enjoy, le ROST et le snow avant 1ere.
De ce que j’ai entendu dire, c’est que l’event est fait a la base pour que les futurs clients des shops mais aussi certains vendeurs de shops, puissent tester le matos avant de l’acheter donc c’est avant tout pour beneficier au shop ( et bien sur forcement aussi au distributeur par conséquence, on est bien d’accord) donc comme vous vendez exclusivement sur le net si j’ai bien compris, ben vous pouvez faire du tort au shop et donc a priori c’est pour cela que l’on vous a refuser le droit d’etre la.

C’est vrai que je n’ai pas trouver ca cool de la part du milieu mais la ou ils ont eu tort c’est que du coup , certes il y a eu des gens déçu de ne pas pouvoir tester vos boards mais par contre ils ont eu tort car ce vous encore plsu de pub gratos du coup.
C’est un mal pour un bien comme on dit. WELL DONE et bon courage pour la suite et au plaisir de se croiser.

Salut PJ, Bien rentré? En octobre les commandes sont quand même bien avancées pour les shops normalement, bon après comme pas mal de modèles n’évoluent pas énormément d’une année sur l’autre ça à aussi son intérêt, après il y a des évents plus accès pro genre le SAP ou là tu as même des anglais qui viennent essayer pour commander du matos pour leur shop. Par contre c’est bon pour les marques d’avoir un contact avec divers média de plus petite envergure.

Chris, Pas mal de marques ont des shops qui font centre de test, Mais bon comme vous partez sur une solution alternative de distribution, J’ai envie de dire il faut aussi voir pour des solutions alternatives de tests On peut pas avoir le beurre et l’argent du beurre, même si dans l’absolu pour le consommateur final votre présence aurait pu être intéressante.

Salut Milky,
oui bien rentré et toi? en meme temps je ne suis pas tres loin.

Oui je suis d’accord pour les shops mais je parlais surtout des futurs acheteur de matos car a la base le mondial du snow a été créé par Fred de la glisse et Dédé Leplus de yellow cab aux 2 alpes (pour les vieux qui s’en souvienne) pour que les gens puissent tester le matos avant de venir l’acheter en shop et c’est toujours le meme but normalement.