[SNOW] Mat Invitationnal 2006

Mathieu Crépel Invitationnal édition 2006
bilan d’un week-end 100% snow avec un record du monde à la clé

Malgré un fort manque d’enneigement dans les sommets français, la station du Tourmalet nous a communiqué son report d’ouverture et les organisateurs nous ont assuré le maintien du Rendez-Vous Des Etoiles avec l’annulation des sessions en héliski et du big air. Cependant même si la station était fermée, elle a pu nous ouvrir quelques pistes pour l’occasion, de plus les remontées ont été gratuite Cette or blanc qui nous est si chère, c’est bien raréfier en ce début de saison.
Allez tous le monde va me dire, mais on s’en fout de ça, on veut l’événement. On a déjà attendu comme ça. Alors accouche !!!

Vi donc je disais la journée du samedi 16 décembre j’annonce bien chargé avec l’ouverture de l’événement. Mais bien avant l’heure d’ouverture, notre ptit mat national était déjà debout au ptit matin. Il préparait son kicker. Et quand on voit la taille du handrail, il fallait bien dire que le kicker devait être peaufiné au ptit oignon.

Et vi quand on veut réussir dans la vie, mieux vaut se lever tôt. Nous à la limite, c’était pas trop dramatique on avait la vue du handrail depuis le balcon de l’hôtel. Même que la lune était encore la.

Lorsque je disais que notre mat national s’est levé tôt, il s’est quand même coucher vers les 21h (c’est son padre qui me la dit ), tandis que nous les journalistes et les organisateurs, nous étions encore en train de se taper la discu dans le bar (par contre le lendemain matin père à Mathieu Crépel et tout le monde d’ailleurs avaient du mal )

Les stands et le village se montent petit à petit. Mathieu est rejoint par Polo De Le Rue (son frangin Xavier n’a pas pu venir à l’entraînement pour cause de gastro, le truc qui vous gâche une journée )


polo en plein action


on comprend mieux la longueur du handrail


20m !!! pas mal

Les stands sont dores et déjà montés, voilà à quoi ressemble notre village pour la durée du week-end. Pas mal de grandes marques de ski et de snow étaient au rendez-vous. Il fallait dire que le lendemain c’était l’ouverture de la fête européenne du Snowboard D-Days, un événement organisé par Eurosima donc Mathieu Crépel est le parrain du Snowboard D-Day.


Le stand Roxy a apporté tout son matos dédié à l’agence féminine. On n’a pas pu tester leurs matos (n’étant pas une fille, ça peut se comprendre, même s’il faut le dire on avait pas mal fille à porter de main. Mais bon aussi occuper que nous )

Donc voilà MTR65, un développeur de Vtt DH basé à Lourdes. Le concept étant de rendre un Vtt DH praticable sur de la neige. C’est assez simple une spatule à la place des roues et voilà,vous êtes prêt à rider. L’intérêt c’est qu’il peut s’adapter sur tout type de Vtt DH.
Un aperçu sera disponible ultérieurement.

Chez les bipèdes on retrouvera le stand Dynastar ainsi que le fameux télémark.(néanmoins il faut avoir de bon mollet pour pouvoir en pratiquer, faute de quoi se relever est une chose qui n’est pas les plus évidentes)

La marque Apo était aussi venu à l’événement, mais je ne citerais pas les choses qui se sont produit avec leur responsable grenoblois
Mgtraxx a pu tester une board Apo, il vous en dira d’avantage.

Le stand Rossignol qu’en à lui nous a montré The Mini, une micro board similaire à une d’autre marque.

Donc voici toute sa gamme ski et snow. Avec sa gamme scratch, une gamme de ski assez particulière, c’est une gamme qui tente révolutionner le monde du ski (concept en plein boum m’a t’on dit).
Le test de The Mini a été effectué durant le rdv, il vous sera dévoilé ultérieurement.
Et puis vu qu’on a pas trouvé de bipède à notre disposition, on a pas pu vous faire les autres teste. :dslé:

Après les industriels voilà la culture et l’environnement :

Une exposition graf a été réalisé. 2 supports (œufs) ont été mis à leurs dispositions. Les artistes ont pu mettre à mal leurs talents sur de tels supports.
Bernard Crépel a même souligné l’importance de la décoration des œufs ces objets hideux que nous voyons dans un environnement tel que la montagne peuvent être habillé de manière artistique.

Exposition de toiles de l’artiste Bizmut.

Exposition environnementale avec Mountain Riders, d’affiches mettant en conscience les gestes écologiques et de Pingouins voyageurs (200 statues exposées dans le centre de la station et au sommet du Pic du Midi).

Dans l’après midi, à eu lieu une session base jump depuis les bennes reliant la station et l’observatoire du Pic du Midi, d’un dénivelé de 300m, 5 base jumper se sont donnés l’assaut du versant.

Allez la partie la plus importante de l’événement :


Victor De Le Rue sur les traces de son fragin

Il fallait dire que le Mathieu Crépel invitationnal avait donné rendez-vous à son ami Paul Henri De Le Rue et aux riders pyrénéens pour tenter de battre le record du monde du plus long handrail. A l’origine cette idée de record vient d’un défi de glisser sur les rails d’un ascenseur, situé à 2877 mètres d’altitude, au Pic du Midi.

Sous contrôle d’huissier, le record fût battu une première fois par Polo De Le Rue qui glissa sur 39,5 mètres.

Quelques essais plus tard, c’est un snowboardeur d’Artouste, Xavier Marcou qui améliore la marque en la portant à 43,5 mètres.

Le suspense monte dans le public venu nombreux à l’occasion. La soirée avance et les riders sont de plus en plus à l’aise sur ces 47m de rails.

Lenka Yendripova (république tchèque) est aussi incroyablement facile d’exécution et après de nombreuses tentatives elle fini son ride à 21m. Elle vient tout simplement d’établir un record du monde ! Bravo Lenka

Il est 19h29, il reste une minute de compétition, Polo Delerue va clôturer cette session par un ride mémorable… Très rapide et parfaitement aligné, Polo en position 50/50 (dans l’axe de la barre) décroche le nouveau record du monde de handrail, évalué à 46,50 m c’est le nouveau record du monde de Handrail !!!

C’était un petit challenge entre pyrénéens, sans réelle pression mais on a bien rigolé et je savais que je pouvais le faire confie Paul Henri De Le Rue, 22 ans, originaire de Saint Lary. Mathieu Crépel envisage alors de récréer un rail gigantesque pour tenter un record du monde : Tous les organisateurs et moi-même ont pensé à construire lors du Mathieu Crépel Invitational le plus long handrail du monde, je savais que c’était réalisable et faisable et c’est chose faite, le record a été battu 3 fois.

Dimanche 17 décembre, après une 2ème soirée mouvementée, que ça soit pour les organisateurs ou pour les média.
Nous voilà prêt pour la fête européenne du Snowboard D-Days, en présence des présidents de la fédération française de Rugby Bernat Lapasset et de la fédération française de Snowboard, Philippe Jeannot.


un pour tous …

Et à midi, Mathieu Crépel, Polo De Le Rue et un représentant du snowboard française ont été intronisé dans la confrérie de l’Haricot Tarbais.


Tous les organisateurs et les médias ont été convié à une dégustation d’une spécialité tarbaise : la garbure aux Haricots Tarbais

Un représentant de l’association la vague d’espoir nous a présenté à polo et moi leurs calendriers. Il nous a expliqué létat d’esprit d’une personne à mobilité réduite, mais on vous en parlera d’avantage.


enfin de retour, Xavier De Le Rue


c’est normal docteur?

un De Le Rue peux en cacher un autre

Dans l’après midi, nouvelle tentative de record du Monde de handrail. Polo à nouveaux, nous a encore surpris jusqu’au bout, il a faillit finir le handrail.
De plus, toutes la family De Le Rue était au complet (c’est pour ça qu’une gastro peut gâcher une journée de ride)

Le soir, à 2877 mètres d’altitude, visite des lieux scientifiques en présence d’astronomes français et visite du centre test Quiksilver, le SkyLab.
Session Freestyle au Pic du Midi, en compagnie de Mathieu Crépel, Xavier, Paul Henri, et Victor De Le Rue, représentant d’Apo ainsi que d’autres riders chevronnés.


vous voila à 2877m à l’observation du Pic Du Midi

Tous ont effectué une session de malade, une barre de plus de 5m a été mis à disposition devant l’observatoire. Malgré les conditions météorologiques, à vous faire pâlir un photographe, et un matos sortie du congélo : -12°C, de la neige au taquet, je peux dire que c’était vraiment hard.

Après cette session, les élus et athlètes se sont retrouvés pour ouvrir officiellement les portes du Pic du Midi au grand public, jusqu’alors accessible uniquement accompagné d’un guide ou d’un moniteur. Maintenant et après avoir accepté et signer la décharge qui vous sera remis. Vous pourrez accéder au versant vierge du Pic du Midi, vous serez les seules responsables si vous arrives des problèmes.

La première édition du Snowboard D-Day est venue clôturer en beauté ce week-end snowboard. Toute la journée du dimanche, sur les deux pistes ouvertes gratuitement pour l’occasion, Mathieu Crépel a fait partager sa passion aux jeunes et aux moins jeunes (et cris tu t’en souviens de cette septuagénaire en snow ?) de la région venus célébrer cette première édition de la journée européenne du snowboard.
En dépit du faible enneigement, le bilan de cette 5ème Edition est positif. Un public ravi, des athlètes et des organisateurs comblés et le record du monde de handrail homologué dans le livre des records, pyrénéens.

vous retrouverez ces informations sur :

Eurosima.com

Mat Invitational

à l’année prochaine

Trés trés bon compte rendu, pour y etre aller, je peut vous dire que c’était un week end enorme plein d’emotions !
Bravo a gforcephiln pour ce magnifique pave !! Euh je veut dire compte rendu :!:


C’étais long, mais tellement bon

Merci gforcephiln pour nous avoir fais partager ce week-end de bonheur

Super compte-rendu belles photos, bravo. On est fiers de nos pyrénées
Mais ya toujours ce probleme d’enneigement, qui est… casse-pied a cause de quoi, ben la pollution…

Allez, bon ride

ps : vive les haricots tarbais !

super résumé ma poule!!!
Belles tofs en plus!! Par contre le truc des mégots

Petit lien pour le haricot tarbais

Super report merci beaucoup, ça devais être vraiment sympa

hé dit c’est moi qui vois mal ou le gars il s’est écrasé ??

le pauvre ça doit faire mal

j’étais avec un pisteur, le gars ne s’est pas écrasé en faisant du base jump.

c’est juste la photo qui le rend comme ca. il a pas encore déployer son parachute.

tu as quand meme 300m de chute depuis les bennes

super gf tres bon conte rendu tu ne ma pas dessus

merci d avoir mi mon nom sur les photos de la garbure

bueno le petit rapport

surtout les photos

Bravo !
Photos magnifiques bien détaillé, ça donne trop envie
bon boulot rien à dire !

TEST DE LA MINI**

Voila après avoir fait la connaissance des représentants on a vu qu’il avait derrière
Toute leur armada de ski quelque board perdus au font de leur stand et parmi elles de belles
Mini board qui s’ennuyer et il nous proposer de les testés.

Il ma dis « vas y essaye la tous ceux qui l’on fait sont revenue avec le sourire « faut pas me le dire
Deux foies !!

Donc je prend ma mini est commence a monté en tire cul sur le bout de piste qu’il on bien voulu
Nous ouvrir et qui finalement étais pas mal du tout.

1ere descente tranquille pour ce mettre en jambe la mini, j’avais l’impression de ne pas avoir de board
Au pied.

2eme descente un peut plus rapide j’enchaîne les slaloms plus ou moins rapide et la je me dis,
« p…… Mais c’est un joué cette mini.

J’ai passer une ou deux heure je sais pas a m’eclater avec cette mini, je me suis fais quelque 3/6
Quelque 180 vu la longueur de la piste il a fallu déborder un peut sur les bords ou il y avais un peut de poudreuse manière et de délirer sur le tire cul mais bon cette board est vraiment sympa !

Conclusion : SUPER, c’est un vrais joué on fait quasi ce qu’on veux avec, c’est a peine si on la sent .J’aurais bien fait quelque kikers avec. Je lui est rendue la board parce qu’il le fallais, je l’aurais bien garder, en tout cas si vous avez l’ocaz de la testé aller y

                 TEST DU SNOW BIKE**

Enfin test c’est un grand mot, j’ai fait juste 5 ou 6 descentes mais alors que du bon

Au début on chercher des gas avec qui ont a fait connaissances et on les a surpris en train
De faire les cons avec ça alors vous penser bien qu’on a pas résister.

Vu que l’on ne pouvait pas le tester sur la piste qu’ils avaient mise à notre disposition
Il a fallu aller plus haut sur bout de montagne pour la prise d’ellant le plus chiant dans tous ça
C’est qu’il fallait remonter a pied après chaque descente (normal)

Le plus déstabilisent pour moi ça a été l’absence de frein comme j’ai fait pas mal de VTT
J’avais l’habitude d’avoir des poignées sous mes doigts, mais a part ça ça viend asser vite
Après quelque descente j’ai repris l’habitude du vtt et je me suis mis debout .On c’est même
Payés le luxe de ce faire un mini kikers .

Petite mise en place de gforce et moi

C’etait court ( comme le resumé ) mais bon

il y a de la neige dans les pyrénnées ! ou c’est juste pour nous faire croire

il y a de la neige enfin pour c faire plaisir

Et mg tu ne parle pas des buche que tu as prit avec la mini et le vélo

Oulala moi je pouvais rien tester, j’avais pas ma carte d’identite ni rien Mais la mini et le velo avait l’air Sympa !
Si ya un autre contest, je mi ferais un plaisir de l’essayer avec une carte d’identité !!!

Bon boulot!
ca àl’air bien sympa comme event!

sympa les reports, un seul reproche à faire

mgtraxx écris ton texte dans word/OO.org (ou ce que tu veux) avant de le poster stp histoire de corriger les plus grosses fautes d’orthographe. On en fait tous quelques unes mais là c’est horrible quand même

Jolies photos aussi, good job guys !!

J’etais encore sous le feu de l’action c’est pour ça

(Messages combinés automatiquement)

Quel enfoiré ce lui là oué mais moi au moin j’ai testé

encore tu n’as pas vu la plus grosse. elle est vite passé sur la trappe
et dire que tu étais le seul a etre le plus conscient de la troupe, vu le peu de gouttes d’alcool que tu as pris donc celle la, je ne te la pardonne pas

t’as testé quoi deja?

néanmoins c’est dommage que je ne lui ai pas prété l’autre appareil, la on aurait vu tes 180 et 360.

la prochaine fois cris, je prend le 300mm pour du babysitty