[ROLLERS] L'esprit free ride

En ce vendredi soir et apres avoir accompagné mon voisin a la balalde du vendredi soir sur lyon ( pour ceux qui connaissent pas c’est un trajet organisé pour les rollers le vendredi soir, et voila on deballe les rues d elyon e,tassé comme des moutons) on s’est demandé avec un pote en faisant qq top soul qu’es que c’etait l’esprit free ride et comment on pouvait le definir et j’aimerai avoir votre avis sur la question.

PS: il y en a parmis vous qui arrive a bien rentrer le « unity »? car 10 essais et resultat juste 1 de potable on va dire et encore ma jambe droite partait en cacahuete.

le freeride en roller??? jvois ca en mountain roller parce que avec des agressif ou mieux tu feras du jibbing

**
Le unity
**

Conseils
1- Arrivez a vitesse modérée avec un leger angle.
2- Croisez tes jambes une fois que ta lancé ton impulsion pour te preparer a caler ton unity. La jambe du royale est devant celle du torque sinon tu est en savannah
3-Au moment de te caler, force sur un pied plus que sur l’autre et tiens la pose
4-Regarde loin devant, laisse toi glisser
5-A la fin du muret appui sur les deux pieds pour sortir, tu peux posrtir en front ou en fakie.

Backside unity
1- La tu peux te permettre d’arriver a une plus grande viesse car si ton calage echou tu peux t’assoir sur le muret (pas de grande vitese sur un rail mdr).
2-Pour la preparation c’est pareil que pour un unity (angle, sautez et croiser les jambes etc)
3-Pareil que pour le unity force sur tes jambes laisse toi glisser
4-pour la sortie c’est a toi de voir.

voilou pour ton esprit freeride je vois pas trop de koi tu parle, votre ballade c’est pas tout a fait du freeride meme pas du tt
je vois pas ou tu pourrais glisser avec tes rollos sur tes pentes jms prises etc

solberg, j’ai pas dis qu’en faisant cette ballade je me sentais free rider, en fait si tu avais lu, tu aurais peut etre remarqué la legere ironie sur ce point dans mon message mais bon…

Apres ce que j’apelle l’esprit free ride, si tu veux c’est la mentalité, comment pourrais t’on definir (etablir un stereotype si tu preferes) du comportement du rider ( plus aprticulieremnt en roller).

justement… le freeride en roller…

moi je dirais : priorité à ton sport (snow, surf… quel qu’il soit!), faire ça avec des gens que tu aimes, ne pas se prendre la tête, vivre au jour le jour, respect d’autrui… et particulièrement (là je prends l’exemple du snow) oublier tout tes soucis et te concentrer sur cette pow que tu vas descendre pour en profiter à fond!

choses dites, je me suis réveillé y’a à peine 30min et après la mine d’hier soir c’est un peu … donc je reprendrais le sujet plus tard

on pourrait débattre sur le freeride pendant dans des heures je pense. Ca vous dit une petite soirée chat à thème sur le Freeride cet été ?

Bon reprenons…

Freeride : Ride Libre.

donc en gros ride où tu veux, comme tu veux, avec qui tu veux.

Pour moi le freeride c’est bcp plus large que pour d’autres. Yen a qui limiteront le terme « freeride » à un snowboarder qui dévale un hors piste plein de peuf tout seul. Pour moi c’est un peu plus large. Je pense qu’on peut aussi se sentir un freerider en roller. Un soir tu prend tes rollos, tu cale en ville et tu te fais une session en passant de partout : trottoirs, route, etc… en catchant des bagnoles, en slidant des bancs, des murets, en gapant des marches, en roulant tranquil sur la prom’, en calant le tremplin sans t’arreter… Bref aller où tu veux, faire un peu de tout. Est ce vraiment différent du Freeride en snow quand on y reflechis ?

ca cest plus du jibbing… rider tous les obstacles sur ton chemin, cest grave kiffant, mais cest pas du freeride a mon gout.