reception??

mais c’est faux ce que j’ai expliquer?

Tout dépend ce que mange à côté et ce que tu bois

PS : quand je parle savoyard, je parle de vrai plats, pas de la poiscaille pourri

Archi clair !
Moi, par exemple, j’y arrive pas parce que je suis trop raide, je fléchis pas sur les jambes, d’où le surnom dont m’a affublé le mono : LeClou …

sans vouloir t’offencer, oui c’est archi faux ce que tu as dit…

pardon je sort…

j ai fait un stage il y a 15 jour et le prof disait qu il ne fallait pas regarder la reception mais 10 a 15 metre devant et cest vrai que depuis la reception est beaucoup plus stable…

Un ollie, ça consiste juste à envoyer une impulsion sur la jambe arrière pour mieux partir?

Allezlom13 Un petit effort pour l’écriture serait le bienvenue !

A bon entendeur…

Oui, mais tu remarquera que tu finis toujours par regardé ou tu replaques Non ?

Que l’on regarde plus loin ou pas, l’important est de visualiser la réception, pas exactement l’endroit ou tu va replaqué, mais la zone de landing…

Pour moi le probleme c’est au niveau de la réception : j’essaie de replaquer bien flat, mais je me déséquilibre toujours à la récéption et là c’est la faute de carre assurée…

t’inquiête pas, ca va rentrer, quand j’avais peur, ça me fesait pareil, obligé faute de carre, à présent , ca plaque facile, par contre pour les 360, j’ai pas mal de peine a me lancer en frontside 360

suite à ce we, va falloir que je revise un peu mes receptions… j’ai plutot fait un face to face avec la neige bien dur

merci le park de la cluzaz!!!

Oh !! Emo… Faut pas dire ça Si t’arrêtais de boire de la bière aussi

De toute manière, y a qu’un truc qui marche à 100%… L’entrainement

PS : le YéYé crew a payé sa demo au park de La Clusaz

euh mais la bierre, c’est après qu’on à commencé à en boire!!

boire de la bière puis allez sur le park après sa doit être marrant mais pour les autres…

bière? nononononoon. bien trop lourd pour planer,

Wisky coca 40% wisky 60% coca

j’ai passé 2 semaine avec chaque jour 2l de ce mélange au combien

j’peux vous dire que les rotations, c’es simple, a lancer, par contre, j’arrivais pas a m arreter de tourner, vous imaginer les fautes de carres? et les bobos surtout

mdr

Les bières ont les bu après le ride… Pas avant

Faut faire attention avec l’alcool dans les veines avant de rider

Enfin…

moi c’est un peu pres pareil les gros saut je teste pas tro parce que sur les petits jessaye de prendre un max d’elan et une bonne impulse pour decolle super et jarrive pas a essayer un gro saut en prenant moins dellan jy arive pa le faite dy aller molo me bloque et j’ai apres c’est raper j’ai peur et ce qui est de laterissage je raterit dans l’axe nickel ms sur l’arier de la board et des que je touche par tere je fais un derapage alors la c’est soit la grosse boite soit un 180 a l’aterissage mais pas du tout controler…lol

ce qui maide super bien c’est de mimaginer vite fait prendre le saut juste avant dy aller et de prendre une bonne impulse et garder les genou plier…

pareil debutant en saut donc atterissage facon albatros, mais l’achat d’une nouvelle planche moins souple ca devrait s’amelioré

Ben moi c la merde ! Je fais du snow depuis trois ans, je passe partout donc là ça va mais pour les saut c’est la cata … si je prend une bosse face et que je retombe a plat je me mange une faute de carre et je me ramasse. Et si je prend un bosse en front par exemple et que je retombe sur un carre , je me tape un gros dérrapage a l’arrivé et c trop laid … du coup je sais plus quoi faire , je suis démoralisé.

Arf la replaque c’est vraiment accessoire , si le saut est bien lancé il est bien replaqué. Mais puisqu’n en parle : - arriver la board a plat sur la bosse ( je sais pas vous mais moi meme pour rotater(heu cest inventé^^) je reste a plat et ce sont les épaules qui bossent pour mes jambes!) avec les épaules parralèles au snow(on ldira jamais assez!)
-regarder sa réception une fois en l’air (bon c’est sur que à partir de 540 i va falloir la lacher de temps en temps sinon tu peux cahnger de tete )
-et des qu’t’attéris tu dois etre telle la plume , tu fléchis fort au moment de l’impact , mais avec souplesse , c’est tout un art , et pis surtout tu gardes ton snow a plat jusqu’a etre parfaitement équilibré sinon tu tranches la neige avant de la manger …

2videmment la réception sera moins douloureuse si tu as la vitesse adaptée à l’inclinaison de la réception et la taille du kick.

Mais qu’est ce que c’est bon de planer et d’attérir comme une fleur