Problème fartage/affutage

Bonjour à tous,

j’ai ressorti le planchon (Nitro Team 2012) pour aller rider un peu en moyenne montagne pendant les fêtes.
J’avais fait un fartage de stockage au fart rouge l’hiver dernier après ma dernière session.
Après raclage, je me retrouve avec de grandes traces rouges sur ma semelle.
J’ai donc poursuivi en faisant un nettoyage raclage à chaud avec du fart jaune.
Toujours les mêmes traces.
Idem après brossage bronze/nylon.

(Je galère avec la photo, vous pouvez la voir ici: http://hpics.li/16febd2 )

J’aimerais donc savoir si c’est normal, ou si il existe une solution.
Actuellement j’ai refait un fartage jaune pour les conditions actuelles. C’est en train de refroidir, j’attends les deux heures pour racler.

Pour l’affutage:
je l’ai fait seul pour la première fois.

Tomber les carres:
j’ai pris un guide lime 1° et j’ai commencé avec une lime gros grain. Puis médium et enfin grain fin.
Pas eu l’impression de retirer grand chose ET pas l’impression que la carre soit tombée ou l’ai été à l’origine.
En même temps 1° c’est probablement dur à déceler?
Bref un peu paumé pour évaluer le travail.

Affutage côté chant:
A peu près la même. Même topo pour l’alternance des limes + finition diamant extra fin; le tout avec un affuteur Vola à 89°. Là je sais que j’ai poncé. J’ai testé la technique du coup de marqueur sur les carres.

Le souci:
j’ai l’impression que ma board est moins bien affutée qu’avant au test de l’ongle.
Il faut dire qu’elle était quasi neuve. Achetée neuve l’hiver dernier et ridé un peu moins de deux semaines.
Donc l’affutage d’usine devait être encore pas mal.
Au final là ça a l’air moins bien. Ça arrache moins les ongles.

Notamment: sur une carre, j’avais pris une caillasse donc carre légèrement poquée.
Sur l’autre, quelques taches de rouille.
Autour de ces deux endroits, l’ongle ne laisse quasiment aucune trace sur la carre. Malgré le fait que j’ai pas mal travaillé à la lime sur ces régions.

Je fait donc appel à la communauté!

Help please!

Les traces de fart que tu vois sont normal, si tu as bien raclé et brossé, c’est que ce sont des zones fortement structurées et le fart est dedans, dommage que tu ai mis du jaune mais bon.

Le test de l’ongle n’est pas de te faire un copeau digne d’une dégauchisseuse quand même, tu remarqueras une chose: Lorsque tu viens de passer la lime, ça arrache bien l’ongle, il suffit de passer une pierre et la gomme abrasive et là le constat est que ça accroche moins, ça coupe moins, et bien c’est normal, lorsque tu affûtes il se créer un morfil, c’est-à dire une bavure de métal comme sur un racloir métallique et ça, c’est nuisible pour le ride, le fait de passer la pierre et la gomme (ou uniquement la gomme) enlève ce morfil d’où cette impression que ça coupe moins, il doit y avoir au contraire peu de copeaux d’ongle, par contre attention, dans le sens de la glisse, longitudinalement donc, ça coupe parfois très fortement, mais là tu as un angle final de 90° donc ce ne sera pas transcendant non plus.

Salut Shagya,

on peut toujours compter sur toi! Merci.

C’est noté pour l’imprégnation. C’est ce que je me disais, mais en l’occurrence c’est du rouge qui est coincé dedans. Pas du jaune.
(J’aurais préféré le jaune je pense, moins voyant…)
Le jaune c’est ce avec quoi je viens de refarter pour les conditions actuelles. Je vais skier dans le Sancy et vu les températures annoncées ( 3 à 10° en journée), je pense que le jaune c’est ce qui convient le mieux.

Ok pour l’affutage, c’est noté.
J’embarque le matos et si nécéssaire je réadapterais sur place.

Merci encore!