Premier fartage Board Neuve

Bonjour Ici !
Voilà je viens d’acquérir ma board et je compte bien la bichonner.

Je suppose que d’origine elle est livrée fartée d’usine, du coup je me demandais si pour l’application d’un fart bleu (pour première couche pour bien nourrir la semelle comme il est plus lourd …) je devais au préalable soit juste brosser avec la brosse en poil bronze ou faire un defartage à chaud avec paraphine et racloir.

Je dispose également des fart jaunes et rouges que je compte utilisé comme fart de finition avant session et de fart universel pour l’étéage (hivernage pendant l’été quand la board sert pas .
Ma question est:
A la suite de ce fartage en bleu est il nécessaire d’en refaire avec le même ou un autre histoire de bien nourir la semelle (si un autre lequel ? à partir de combien de fartage une planche est elle bien nourrie?), ou un seul passage avec du bleu est il suffisant ?? (je précise que je ne vais pas rider avant 15 jours et que je referais un fartage avant session avec le fart qui va bien avec les conditions climatiques du moment)

Merci pour vos retours !! Besos Amigos !

Ton fart est du Vola ? si oui, il existe deux fart bleu, un classique pour neige froide et un autre qui est un durcisseur, la nuance est grande.
Pour bien nourrir une semelle, on utilise un fart tendre, ce que n’est pas un bleu, tu mets soit de la paraffine à défarter, soit du jaune, une passe raclée à chaud suivi immédiatement d’une autre, que ce soit du RO21 ou du jaune.
Si tu veux appliquer un fart dur, il te faudra le faire en deux fois (une passe raclée à chaud suivie d’une seconde) de façon à ce que la semelle soit en température pour favoriser la bonne imprégnation.
Ce qui est important dans la préparation d’une semelle, c’est le raclage du nose vers le tail.

Je dispose du fart bleu classique basse température vola (training wax level 2).
Autant pour moi j’avais cru comprendre que le bleu était bon pour une premiere base de fart car plus lourd et que du coup il s’enfonçait plus profondément dans la semelle et que cela constituait en soit un bon « dernier rempart » en cas d’usage avancé du fart.
Du coup je partirai sur du jaune en deux temps avec un raclage à chaud entre les deux passages, merci !!

En fait, plus le fart est tendre, plus sa température de fusion est basse donc il reste plus longtemps sous forme aqueux pénétrant plus aisément, ensuite tu peux mettre un fart plus dur, par contre, vue les températures, le bleu n’est pas le meilleur choix que tu puisses faire, un rouge sera certainement plus en adéquation avec les neiges rencontrées.

J’attire ton attention sur une chose, avoir un super fart c’est bien, encore faut-il s’ assurer son bon état donc mieux vaut farter tout les deux jours avec de l’universel qu’une fois de temps en temps avec le « superfartdelamortquitue », c’est ainsi que tu tireras le meilleur de ta board et que tu protègeras ta semelle.

Merci grand Shagya Sensei pour tes conseils éclairés !! Juste encore une question ou deux Considères tu les fart vola training wax level 2 comme des « superfartdelamortquitue »? et concernant le fart d’usine déjà présent sur ma board neuve préconises tu un défartage à chaud ou un coup de brosse bronze simplement en guise de préparation à mon fartage en jaune ?

Non non , les Level 2 (=Training) pour nous sont de bons fart, en fait le « superfartdelamortquitue » est juste une exagération de ma part pour illustrer mon insistance sur le fait qu’avoir un bon fart ne suffit pas, cela ne signifie pas que l’on se mette à l’abris d’un manque d’entretien.
Pour ta board quelques coups de brosse bronze, un fart jaune raclé à chaud suivie d’un rouge, deux heures plus tard raclage brossage et un nouveau coup de rouge, non pas dans le gosier voyons, sur la semelle.

Genial !!! Merci !!!

Ps: Merci pour la précision au niveau du rouge car j ai trouvé des tutos sur le net où il recommandait un petit coup (à boire) avant pendant et après chaque fartage hahaha (genre ici)

A propos des level deux training, le rouge va très bien jusqu’à mars, mais après il faut passer au jaune qui est moins performant sur neige froide (logique) mais avec lequel on ressent beaucoup moins l’effet désagréables des changements de neige dans les zones partiellement ensoleillées. Testé ce dimanche, j’ai fait un dernier fartage de rouge pour la saison pour cause d’iso resté raisonnablement pas trop haut, et ça na pas raté sur les pistes partiellement ensoleillée: zone à l’ombre grosse accélération, passage au soleil effet ventouse immédiat. Perso je préfère perdre en performance le matin et sur les zones à l’ombre si j’ai une meilleure homogénéité de comportement.

Merci pour ton complément d’info Qreuck effectivement même si j’ai appliqué en dernier mon fart rouge (que je n’ai pas encore raclé je le laisse comme ça pour bien nourir/impregner/conserver ma semelle), je referais un fart adéquat (vraisemblablement un coup de jaune) la veille de ma session de ride en fonction des conditions météo, on sait jamais on est pas à l’abris d’un froid digne des steppes d’Asie centrale vers la mi mars lol En tout cas je suis paré !

C’est pour ça que je soulignais le fait que c’est plus en terme d’homogénéité que c’est agréable. La neige collante n’est pas toujours présente, mais le jaune n’est vraiment mauvais que dans de la poudreuse à -15°, sur neige damée même froide, il perd un poil en performance, mais beaucoup moins que le rouge dans la soupe. Du coup dès qu’il y a un peu de soleil, c’est celui qui m’apparaît le plus adapté aux conditions printanières, même s’il fait relativement froid.