Passez le ptit cap !

Alors !
J’arrive à passer pas trop mal les 360 tout moches sur des ptits kick en poudreuse et je l’ai rentré récemment sur du dur !
Bon sur un truc avec 2m de saut, certes.

La plus grosse du park ou jvais (colllet d’allevard) doit faire dans les 6m de flat, j’ose la sauter en grab normal, ça va.
J’aimerais vraiment tenter le 360 dessus mais j’ai vraiment pas envie de me retrouver déxaxer en l’air à cause de la taille du kicker et de m’exploser à l’arrivée^^
Sur-doser/sous-doser that is the question …

Et j’ai jamais grabbé un de mes 360 car pas le temps en l’air, il faudrait que je le fasse sur le kick rouge?

Plop!

Salut Komodo

T’as pas de tranche entre 2m et 6m ?
Sinon vas y graduellement , c’est le meilleur moyen d’apprendre a te doser
Surtout oublie pas le casque même si tu peux trouver ça moche on s’en fou.
La dorsale je pense pa que ça soit nécessaire , a moins que t’es des galets a la recep

Bon courage

Wep j’ai dja le casque et la dorsale !
Je me suis déjà pris des cailloux avec en HP et depuis c’est automatique !^^

Y en a bien une de 4m surement mais elle est assez mal foutue donc c’est limite moins dangereux de prendre la grosse!

Ben si t’as peur de te retrouver désaxer tu y vas tout droit (bon il faut déjà que tu maitrises très bien tes sauts droits avant de lancer une rota) et en l’air tu essaie de tourner un 180 front, il y a de grandes chances que tu te ramasses à l’arrivée mais ça va démystifier un peu le truc et surtout tu vas voir que sur les gros kicks, même en tournant très doucement tu as vite fait un 360.
Le plus important c’est de retomber dans la récep’ et pas sur le plat, donc il faut que tu aies une belle marge quand tu sautes droit pour être tranquile lors de tes rotas (la prise de carre te freinant un peu).
Ensuite ben le mieux c’est de grabber entre tes 2 pieds pour rester équilibré en l’air: déjà ça t’oblige à être groupé… et puis c’est moins moche!

L’autre truc pas mal à travailler, c’est la capacité à réorienter la planche (accélérer ou ralentir la rotation de la planche au dernier moment). Pour ralentir tout ton corps, tu as le bon vieux « j’écartes les bras » et pour accélérer tu as la possibilité de croiser les bras contre la poitrine. C’est assez intuitif en principe. Pour comprendre, regarde comment ils gèrent leur vitesse de rotation sur les pirouettes en patinage artistique.
Ensuite, tu peux aussi réorienter ta planche indépendament du reste du corps. Pour bosser ça, le mieux est de travailler les shifties sur sauts droits ou les 180 en faisant la rotation de la planche soit tout au début, soit juste avant de replaquer. Tu verras que c’est plus simple si ton regard est diriger au bon endroit (vers l’avant si le dernier 180 est de face, vers l’arrière ou sous les pieds s’il est de dos.
Ca c’est pour gérer le nombre de degrés de rotation. Pour le désaxage, faut bien travailler sur les petites amplitudes et ça vient au fur et à mesure. Perso, je trouve que vraiment fléchir à fond juste avant l’impulsion permet de forcer un bon centrage du corps qui évite de désaxer.