Les coques souples...

interview Mike Fox Snowsurf

Un article qui devrait conforter les aficionados des hard boots.

Ca y est je me lance dans l’aventure …

Ça m’a toujours soulé ce système avec les fixes de snow car ce n’est franchement pas optimisé du tout (tenue latérale à la montée, point de pivot, poids, débattement arrière, etc). Du coup j’ai écumé un peu les forums, en commençant par porter mon attention sur les chaussures.

Il y a 2 principales options : les dynafit TLT 5 et 6, les Atomic backland. Ce sont les deux principaux modèles car ils sont légers, customisables et qu’ils ont assez de souplesse latérale pour la descente (pour ceux qui rentre le genoux arrière). La principale difficulté reste la flexion avant pour la descente. S’il faut bidouiller un peu les TLT à coup de perceuse, pour les backland il y a un Phantom Bindings qui propose un système à ressort (link levers) qui vient remplacer le loquet arrière. A priori c’est tout simplement génial et on retrouve les sensations d’une boots de snow classiques. En plus sur les Atomic les coques et les chaussons se moulent (18€ au vieux campeur, 0€ chez soit avec son four à 115°C).

Ensuite pour la partie snowboard / interfaces, il y a 2 options et demi :

  1. phantom binding qui fait son propre kit pour le mode monté comme descente : https://www.phantomsnow.com/pages/tech-bindings

  2. Spark qui propose l’ensemble, à savoir : le toes tech, les cales réglables pour se mettre sous le talon (en fonction de la pointure), la plaque Dyno DH pour pour la descente

2.5) Voile : STS tour bindings qui est l’attache orteils + cales. Pour la descente, ils ne proposent rien donc Dyno DH ou les plaques de splitboard-power.

https://www.voile.com/voile-splitboard-hard…t-bindings.html
https://www.sparkrandd.com/product/hardboot-equipment/
https://www.splitboard-power.fr/categorie-produit/fixations/

Du coup j’ai mixé car il n’y a plus rien en France en ce moment … Voile STS + Spark Dyno DH + Couteau Spark.
Mon objectif ultime serait que les sensations à la descente ne soient pas trop dégradées, voir aussi bien ce qui me permettrait de passer en hardboots même sur mes autres planches.

Coté poids, même si ce n’est pas l’objectif, j’ai quand même tout passé sur la balance.

  • Backland : 1050gr
  • Peau : 310gr
  • Couteau : 188gr
  • Latte : 1990gr

Ce qui donne 3538gr par pied. Les Dyno DH font 413gr chacune mais vont dans le sac à dos à la montée. Mes softboots (Ride Insano) font 933gr et mes anciennes fixations Spark Afterburner 750gr. Du coup ça me fait 633gr de gagnés par pied.

J’attends encore les ressorts pour les chaussures.
Pour le moment c’est hyper théorique tout ça car je n’ai toujours pas pu tester …

Et plum ?
Conseil : essaie déjà sur une piste, car les changements d’appui, c’est quand même un changement

Plum ne fait pas ce genre de chose.

La plaque sok est à mettre au pied pour la montée … ce qui est assez débile.

Et puis à 700€ je passe mon tour, surtout qu’il faut rajouter 200€ de toes tech pour bien faire. Si j’avais eu autant d’argent à mettre j’opté pour le set complet de chez Phantom.

C’est intéressant, le gain en poids est vraiment important. Quel est le coût total du montage ?
A la montée, il n’y a pas de débat mais j’ai hâte d’avoir ton retour pour la descente.

Pour le moment, pour la partie interface / planche, 630€. Je viens de vendre mes anciennes fixes + kit voile + couteaux + sangle spark 415€. Ca me revient donc à 215€.

Pour les pompes, j’ai trouvé une paire à 200€ sur leboncoin + 180€ de ressorts. C’est finalement ce qui coute le plus cher. Sachant que je pense faire un peu de ski dans les années à venir histoire d’accompagner ma fille.

Si tout va bien je vais pouvoir faire un test d’ici ce weekend.

Les ressorts sont là. En statique c’est assez bluffant, reste à voir en condition.


Toujours pas pu testé … Ca me tarde !

Testé il y a maintenant une bonne semaine. Conditions : neige dur, j’ai même pu tester les couteaux :sweat_smile:

J’irais pas jusqu’à dire que la montée devient un gros plaisir mais c’est réellement beaucoup beaucoup mieux. Le pas n’est pas du tout le même. Les foulées sont plus longues, plus « glissantes ». Où avant il fallait sortir les couteaux quasiment systématiquement à chaque dévers et bien ce n’est plus du tout le cas maintenant. Quasi aussi à l’aise que les skieurs.

Coté descente … c’était un peu court :slight_smile:
Le coté positif c’est que je n’ai pas été dérouté du tout. Le coté négatif c’est que j’ai quelques douleurs.

  • l’une un peu au dessus de la malléole droite, provoquée par un frottement à la montée
  • une autre sur l’intérieur des tibias à la descente

De ce que j’ai pu lire ici et là, le chausson n’est pas vraiment assez épais et pas mal de gens passant sur les backlands ont changés les chaussons …

Pour le poids c’est super, par contre les marques sur les points de contact, ça rappelle pourquoi on préférait les boots… A voir avec un bon chausson.
Quand on voit la chaussure, c’est vrai que ca parait super flexible devant. La semelle, très rigide, ne doit pas laisser passer beaucoup de feeling au niveau de la plante du pied. Qu’est ce que tu en dis ?

Oui je ne suis pas sans solution :slight_smile:

Je vais déjà tenter de chauffer l’endroit où le rivet frotte sur ma malléole. En fait je les ai déjà thermoformées au vieux campeur, c’est l’avantage de se modèle car la coque est adaptable.
Si ça a bien marché pour la largeur de mes plantes de pied, je pense qu’au contraire je les ai resserré involontaire au niveau du coup de pied.
Bref vu les bénéfices qu’il y a, j’accepte complètement de passer un peu de temps à « bien les régler ». Au même titre qu’un skieur en fait …

Question semelle et sensation, pour être honnête, peut importe le type de chaussure ou de fix, je n’ai jamais eu un quelconque feeling au niveau de la plante des pieds :thinking: Enfin, jamais plus que du confort lié à l’amorti des pads :sweat_smile:

Le rivet que tu as entouré me paraît bien haut par rapport à l’emplacement de ta malléole… sur ces modèles le pivot de la chaussure doit se trouver au niveau de ta malléole… Pour déformer la coque, adresse toi à un pro… c’est si facile de faire une connerie…

Oui les photos donnent un effet bizarre mais c’est pourtant bien l’emplacement.
Pour le moulage, ça se fait plutôt bien sur ce modèle : 115ºC au four et hop. Ça peut se faire à volonté car elles reprennent leurs formes si on ne leur applique pas de contraintes.
Mais je vais tenter de faire ça au décaper thermique histoire de ne pas dérégler ce qui a été fait sur le reste.

de toute façons le chausson se chauffe et se forme naturellement avec la chaleur corporelle… là, à mon avis c’est carrément la coque qu’il va falloir déformer… quand on a des malléoles proéminentes ou d’autres « spécificités » à ses pieds, il faut parfois en passer par là…

Salut,
J’envisage également de partir vers le système SPS de Voilé, ou les Plum Pekye. J’avais un doute sur les crampons, Voilé en fait des spécifiques mais qui ont l’air difficile à trouver. Tu as pris quels crampons de Spark? Est-ce qu’il y a eu des problèmes de compatibilités?
Pour le Phantom Link, tu fais quel poids? Sur des forums certains trouvent les verts un peu trop mou pour les gabarits comme moi (85kg) j’hésite un peu, j’ai peur de perdre trop de répondant.
Pour info moi j’ai des Atomic Backland NC, pas de douleur particulières, presque des pantoufles.
Merci!

Bonjour Carl As tu déjà ridé avec des hardboots ? ton message sur la réactivité me laisse croire que tu ne sais pas de quoi tu parles… en effet, en hardboots c’est principalement la rigidité latérale qui fait la réactivité… et pour cela le choix des ressorts n’y changera rien… Vouloir rider en hardboots et na pas accepter par avance de devoir changer sa technique de ride => déception garantie…

sinon les ressorts standards sont les verts et ils conviennent à la majorité… sinon tu peux toujours passer sur des bleus ou précontraindre les verts… (ou même raccourcir les verts, mais alors moins de course)

Ben je me suis sans doute mal exprimé, je suis en HB depuis 25 ans maintenant, j’ai du mettre des boots 3 fois dans ma vie…En gros quand j’ai mis l’ACSS sur mes Head Stratos (j’imagine que tu sais de quoi je parle) j’ai eu quelques surprises pour faire des virages un peu serrés sur des pistes bosselées, mais c’est peut-être aussi l’âge…

Salut,

@joel_EC son message me semble pourtant bien pertinent. On parle là de boots de ski de rando pour faire du splitboard et pas de hardboots pour faire de l’alpin. La forme de la boot n’est pas du tout la même, enfin ça tu le sais.

La flexion avant est donc soit fixe car le collier est bloqué, soit complètement lâche car le collier n’est pas bloqué (mode marche). Il est possible d’avoir un truc un peu plus souple en ridant avec un collier bloqué mais pas très serré ou en jouant du dremel. C’est là qu’intervient les links lever : sans transformation majeur de la chaussure, on arrive à retrouver un flex avant similaire à une softboot.
Le flex latéral, c’est encore autre chose et ce n’était pas l’objet de sa demande je pense.

Tout comme lui j’ai lu que certains trouvaient les ressorts verts un peu trop soft. Les ressorts verts étant les plus raides de ce qu’ils proposent … du coup je ne vois pas trop ce que viennent faire les ressorts bleus dans cette histoire.

Perso j’ai pris les verts et je les trouve bien. Je m’attendais même à ce qu’ils soient plus raides.

Il faudrait peut être que l’on split ce sujet en deux un de ces quatres.