[KITE] Proposition de définition pour le Kite

**Le Kite
en quelques mots

Quelle est la différence entre les termes “flysurf”, “kitesurf”, “kiteboard” et “kitesnow”?

“Flysurf”, “Kitesurf” et “Kiteboard” sont les termes qui designent la pratique du cerf-volant à l’aide d’une planche. “Kite” signifie cerf-volant en anglais et le terme “surf” designe la pratique du même nom.

La première appellation “flysurf” est un néologisme qui date du tout début médiatique de notre sport en 1996/97. Bruno Legaignoux et Manu Bertin craignaient que nous (pauvres français si peu anglophiles) ne saurions prononcer correctement kite ! D’où ce nom. Le hic, c’est qu’en anglais la prononciation de “fly” renvoie aussi à “mouche”. Imaginez ce à quoi pense en anglais, lorsque vous lui parlez de “Flysurf”.

Le terme “kiteboard” puise quant à lui son origine dans la culture multi-glisse. L’argumentaire qui sous-tend le choix de cette seconde terminologie se tient bien. Il est le suivant : pour la planche à roulettes, on parle de skate-board, pour la planche à neige, on parle de snow-board, derrière un bateau, on parle de wake-board, il est donc logique de nommer notre pratique “kite-board”.

Intrinsèquement, ce terme recouvre une palette plus large de pratiques du kitesurf. Ce qui est surprenant, c’est que les wake-boarders utilisent franchement plus souvent le terme “kiteboard” alors que les autres pratiquants tendent à préférer le terme “kitesurf”.
Que l’on utilise une planche directionnelle typée surf, une planche typée wake-board ou un twin-tip, le terme kiteboard semble convenir correctement pour décrire et résumer la pratique de la majorité des kite… surfers. Le terme "kiteboard "nous semble toutefois plus orienté vers une pratique hardcore radicale sur des wake-boards.

Sur http://www.kitexperience.com nous utilisons plutôt le terme “kitesurf.” Mais pour nous, ce qui est réellement important n’est pas de perdre du temps dans des querelles terminologiques. Mais ce que l’on vit réellement à travers ce sport fabuleux.
Ce qui nous plaît chez Kitexperience c’est d’aller rider/naviguer et de se faire des super-sessions quelle que soit la planche utilisée. Rentrer le soir ivre de bonheur après une session de…, c’est vraiment l’extase.

A propos, je ne vais pas oublier nos cousins francophones du Québec. Et vous là-bas c’est quoi votre choix ? Planche à neige pour le snowboard est très parlant. Pour l’eau, ce sera quoi ? Envoyez-nous un courriel si vous avez de bonnes idées.

Pour la pratique hivernale sur la neige, les termes usités sont “kiteski” et “kitesnow.” Le terme “Kiteski” concernait à l’origine le matériel de Cory Roeseler et sa pratique sur l’eau. Une version plus orientée ski nautique du kitesurf. Mais comme cet aspect du kitesurf déjà marginal tend à disparaître, le terme “Kiteski” peut désormais être utilisé pour les riders utilisant des skis et le “kitesnow” est utilisé tout naturellement par les accros du kite en snowboard.