FLEX Board Vs FLEX Fixes

Salut à tous,

Je rentre de ma semaine aux sports d’hivers (et oui, pas un local moi ). La peuf étant croûtée à mort, j’ai bouffé de la piste et en ai donc profité pour bosser le flat.

En dépit des précautions habituelles de desserrer les straps pour les remontées, j’ai eu souvent mal à la plante des pieds, ce qui m’a fait me demander si mes UNION Contact n’étaient pas un peu trop souple pour pour ma DC PLY (obligé de forcer plus pour déformer).

J’aurais pour ma part tendance à penser que les fixs doivent être un chouia plus fermes afin de ne pas subir, mais je lance le débat et fais appel à vos expériences (bonnes ou mauvaises) sur le ratio entre le flex d’une planche et celui des fixs que l’on pose dessus.

Merci par avance à tous…

A ciao, bonsoir !

Quand je lis ta prose, je me pose une autre question : t’aurais pas plutôt des soucis de pieds ? ou de boots… et tu compenses ce problème (boots et/ou pieds) en serrant trop fort et tu écrases donc ton pieds…? parce que perso, je ne desserres jamais les boots sur un TS (Hard ou soft)

pour répondre à ta question l’idéal est d’avoir une board et des fix similaires en souplesse… pour les boots après, c’est une question de goût…

Perso, sur une board plutôt rigide et avec un style de ride précis (la Dual) j’ai une paire de NOW Drive mais en boots, j’ai des Burton Moto qui sont pas trop rigide… mais avec une bonne tenue du pied…

Tout pareil que Joel…je ne dessere jamais mes fixes et j’ai aussi des fixes qui sont en coherence avec le flex de la board. PLutot rigide sur ma Swoard, mais plutot moyennes sur mes snowsurfs ou je ride plus de neige molle et j’ai moins besoin de precision, mais de plus de ressenti et de liberte.

Pour compléter les réponses précédentes avec mon expérience personnelle :

  • Concernant l’interaction du flex des fixs et de la board : c’est généralement une bonne idée d’accorder les deux, pour autant que cela veuille dire quelque chose. Des fixs rigides sur une board plutôt souple, cela renforce l’impression que la board est souple et peut un peu nuire au retour de la board. À l’inverse, des fixations souples sur une board ferme vont diminuer la capacité à plier la planche et donner l’impression que celle-ci est encore plus rigide.

Après la notion de rigidité des fixs me semble pas super définie. En général on s’attend à ce que les fixs maintiennent le pied en contact avec le snowboard, et donc on voudrait toujours une bonne tenue et éviter que le le pied bouge. Du coup la rigidité concerne un autre aspect des fixations.

  • Concernant tes fixations : je ne pense pas que les Contact soient trop souples pour la Ply (programme plutôt cohérent, et j’ai testé les Contact sur le pro model Scott Stevens, c’était parfait), et surtout les douleurs dans la plante des pieds peuvent venir d’un petit défaut de condition physique. Même avec un matériel qui semblait parfait la saison précédente, on peut se retrouver avec des grosses douleurs sous les pieds durant les premiers jours de la saison. C’est le mal de pied nul du snowboarder.

Plusieurs pistes indépendantes du matériel :

  • bien serrer les boots, en particulier la partie supérieure (sans écraser!).
  • S’hydrater correctement (typiquement, ce mal de pied nul revient en cas de gueule de bois).
  • Trouver une activité complémentaire hors-saison (quelque chose qui fait travailler les chevilles).
  • Plus facile à dire qu’à faire : travailler la technique pour rider plus en souplesse, sans se crisper.

Ouai enfin les gars là il a parler de flat, c’est pas la même utilisation que faire des virages sur une piste ^^
Essayez de pas etre crispés quand t’enchaine les rota à 2mm de la faute de carre accompagnés de press de porc
Si c’était du flat tranquilou (genre quelques olies, quelques Rotas et des press de temps en temps) c’est quand même pas normal, penser à mieux s’échauffer et suivre les autres conseils de Lucc
Par contre si t’y vas vraiment comme un cochon, à base de press/Gap/rota constants sur tout le long de la piste, la Ca peut piquer un peu, faut juste faire une petite pause, desserrer ses fixes dans les remontés ( si si je vous jure ça soulage de ouf les pieds apres 15 minutes de contorsion ), et boire beaucoup d’eau !
Pour finir: je ride exactement le même set up que toi, c’est clairement de la tuerie donc t’en prends pas à ton matos si t’as mal quelque part

Il semblerait que vous ayez tous un peu vrai…

J’ai les pieds un peu larges, pas des palmes non plus mais il se peut effectivement qu’ils souffrent un peu de la compression si mes boots (Northwave Decade) ne sont pas adaptées. je ne serre que très peu le lacet coup de pied (cause aux douleurs !) et bien plus celui du tibia.
Je note que l’association planche / fixes n’est pas à remettre en cause (bonn€ nouv€ll€).
Pratiquant le futsal, je pense ne pas être trop mal niveau condition physique (tonicité pieds-chevilles notamment).
Par contre, c’est la première fois que je passe une semaine à vraiment m’engrainer (quasi chaque virage sur les bleues) sur des tricks, certes simples (pivots, cabs…), mais qui demandent beaucoup au début ; la smoothitude n’était pas systématiquement au rdv.

En tout cas merci pour vos réactions et conseils !

Petite note pour dire que Northwave propose deja des boots plutot larges par rapport aux concurrents!

Vais devoir m’en faire tailler par un sabotier…

ou voir un orthesiste plantaire qui va te faire une paire de semelle (médicale) et tu vas retrouver une voute plantaire ca qui va rendre ton pied plus petit, tant en longueur qu’en largeur…