Fartage planche neuve ?

Bonjour à tous,

j’ai reçu ma nouvelle board et ne vais pas l’utiliser avant la saison prochaine, je me pose les questions suivantes :

dois-je la farter pour la protéger et hydrater la semelle jusqu’à l’hiver prochain ?

Avant de l’utiliser pour la première fois, y a t-il un « protocole » à respecter afin de la préparer et de la protéger au mieux ?

Merci d’avance pour vos réponses.

si elle est neuve, le fartage d’usine est justement fait pour protéger la semelle pendant son stockage.

Et pour ce qui précède la première utilisation ? Je peux la rider directement ou je dois la préparer auparavant ?

Les deux sont possibles, il faut toutefois apporter une attention toute particulière si tu la rides avec son fart d’usine, en une journée c’est généralement mort, il faut farter de nouveau pour préserver la semelle , à toi de voir mais un fartage avant d’aller rider c’est quand même mieux .

Tu me conseilles donc d’appliquer une couche de fart que je gratterai seulement avant d’aller la rider ( comme pour du matériel déjà utilisé en somme ).

J’ai lu que farter sur le fart d’usine pouvait être aléatoire car en cas de fart ( d’usine ) de mauvaise qualité celui ce trouvait imprégner et endommageait la board???

As-tu déjà entendu parler de cela ?

A moins que ce soit une board vraiment d’entrée de gamme, il n’y a pas trop de risque.

Si tu t’inquiètes pour ta board, tu peux y mettre une couche, à gratter avant la prochaine session, mais a priori ce n’est pas nécessaire.

Non

le fart d’usine est un fart de mauvaise qualité certes mais il n’endommage pas ta board. Si tu veux une meilleure qualité, tu racle tu brosse et tu farte avec un fart d entrainement.

Ensuite ce qui importe c’est de farter régulièrement.

fart a l automne avant ta première session si tu enchaine deux journée intensive avec apero et grosse bouffe et… tu va pas farter et le deuxième jour commencer à cramer ta semelle…
ou rater un bout de la soirée et voir la belle blonde repartir avec un pote!!!

  • mec

du coup c’est plus un pote